mardi 24 octobre 2017

Affaire Hammouchi : Le Maroc revient à la charge

Hassad ministre de l interieur maroc 2014

Le ministère de l’Intérieur, agissant au nom de l’Etat marocain, a déposé plainte, ce mardi 25 mars, auprès du procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Paris.

Il a chargé des avocats de déclencher des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs de plaintes mettant en cause, notamment, le DGST Abdellatif Hammouchi, pour des allégations de tortures qu’ils savaient inexactes. Evoquant «la manipulation grossière tentée par des individus ayant fait l’objet de condamnations, liées notamment à des faits avérés d’escroqueries et de trafic international de stupéfiants et prononcées par les juridictions marocaines compétentes»,

un communiqué du ministère de l’Intérieur dénonce la complicité d’une association française connue pour son parti pris flagrant et actif contre l’intégrité territoriale du Maroc. Le communiqué rappelle les motivations réelles de cette manipulation, à savoir la déstabilisation des organes de sécurité relevant du ministère de l’Intérieur, notamment la DGST, institution reconnue et estimée pour ses réalisations en matière de lutte contre le terrorisme et le crime organisé, dans le strict respect de l’Etat de droit. Et de souligner que la Convention des Nations Unis «contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants» que le Maroc, au même titre que la France, a signée et ratifiée définit le cadre adéquat pour juger toute allégation d’actes de torture. Le collectif d’avocats en charge de la plainte du ministre de l’Intérieur comprend Me Ralph Boussier, Me Yves Repiquet, Me Abdelkebir Tabih et Me Omar Taieb.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Terrorisme : La stratégie du Maroc, différente de celle d’Alger

C’est grâce à son  climat de stabilité que le Maroc a réussi à se placer …

3 Commentaires

  1. je suis pas d’accord avec le ministre de l’interieur et je suis d’accord avec la france d’arreter les criminels des tortures .puisque tout cequi dit le ministre de l’interieur que hammouchi n’est pas un homme tortionnaire ! ça c’est monsenge car les hommes politiques d’etat ne dire jamais la verité !.
    puisque quand la torture s’execute sur quelqu’un ! ça se fait et s’ordonne par les superieurs car dans le maroc rien ne se fait que sous l’ordonnance des plus hautes responsables marocains tortionnaires , le maroc c’est une pays bureaucratique et ce n’est pas democratique rien ne s’execute sans les ordres des superieurs autoritaires .

  2. suite page 1

    mais pourquoi tout ça à cause d’un criminel soldat trouvé s’insule avec ses amis des forces auxiliaires et crier à haute voix insulte la police et le roi du maroc moi j’ai entendu l-insulte de roi j’ai arreté une voiture de police et j-ai dit à la police d’arreter ce criminel qui insulte le roi la police n(aime pas les reporters et les journalistes ils se sont unis entre eux pour faire fuire le criminel qui insulte le roi et m’ont arreté à son place!

  3. suite page 2
    est ce que c’est ça le travail de Hammouchi ? tortionnaire et le prefet de casablanca terroristes tortionnaires des innocents?
    pourquoi le ministre de l’interieur et autres superieurs defendent Hammouchi tortionnaire et ne me defondent pas moi que je suis torturé donc se sont eux qui donnent les ordres ! et ils ont peurs d’etre impliqués avec hammouchi dans la france et etre jugés c’ est pour ça pourquoi ils aident hammouchi pour etre liberé et contunuer à torturer ce peuple marocain les reporters et journalistes au nom de terrorisme qui est leur seul but pour se venger !
    la france c’est une pays democratique honnorable n’est pas comme le maroc burocratique terroriste et tortionnaire !
    la france elle a raison le maroc et hammouchi espion tortionnaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.