samedi 16 décembre 2017

Don du sang : Campagne lancée le 1er Ramadan

Don du sang

«Celui qui sauve une vie, c’est comme s’il sauvait toute l’humanité». C’est le slogan de la campagne à partir du 1er Ramadan.

Jusqu’à maintenant, aucun produit artificiel ne peut remplacer le sang humain. Les dons de sang sont nécessaires pour sauver des accidentés, mais aussi des malades lors des interventions chirurgicales ou ceux qui ont besoin chaque jour de produits sanguins. Les chiffres du Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie (CNTSH) font état de 296.946 donneurs en 2014, contre 314.464 en 2013, soit 17.518 donneurs de moins. Le pourcentage de donneurs par rapport à la population demeure faible (0,95%), alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un taux minimum de 1%.
A l’occasion du mois sacré de Ramadan et pour répondre aux besoins en sang durant la saison estivale, des campagnes de don du sang seront organisées tous les soirs dans certaines grandes mosquées, à l’initiative du CNTSH et de la Fondation Mohammed VI pour la Promotion des œuvres sociales des préposés religieux. Une campagne de don du sang sera donc organisée dans les mosquées de plusieurs villes du Maroc à partir du 1er Ramadan de l’année 1436 de l’Hégire, sous le slogan «Celui qui sauve une vie, c’est comme s’il sauvait toute l’humanité».

Cette opération se déroulera dans des mosquées de Rabat, Casablanca, Kénitra, Meknès, Fès, El Jadida, Béni Mellal, Marrakech, Laâyoune, Oujda, Larache, El Ksar El Kébir et Agadir.
Cette action, qui fut lancée par SM le Roi Mohammed VI, sous le thème «Poursuivons la campagne pour que la vie continue», se fera en coordination avec les délégations des Habous et des Affaires islamiques et les conseils locaux des oulémas, précisent le Centre et la Fondation, dans un communiqué conjoint, tout en appelant les citoyens à participer massivement à cette campagne. Selon le Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie, le taux de don de sang volontaire s’est élevé à 87% en 2014, alors que le taux de dons réguliers s’est établi à 15%. La régularité des dons est indispensable, car le sang a une durée de vie courte (42 jours pour les globules rouges, 5 jours pour les plaquettes). Les poches de sang distribuées dans les hôpitaux sont en hausse. Le Centre avance le chiffre de 453.736 soit une augmentation de 10,45% en comparaison avec 2013. Le taux des poches distribuées a atteint 71% dans le secteur public et 29% dans le secteur privé. Le CNSTH espère collecter 13.000 poches de sang durant la période allant du 14 au 30 juin courant. Le Centre prévoit également, lors de l’année en cours, d’introduire un système numérique dans la gestion du sang, de doter tous les Centres de transfusion sanguine au Maroc de techniques modernes dans le domaine des analyses, d’équiper l’ensemble des hôpitaux avec des dépôts de sang, de fabriquer les médicaments dérivés du sang au Maroc, au lieu de les importer, et de former des professionnels dans le domaine de don du sang.
A rappeler qu’en 2013, une campagne nationale avait été lancée à Fès par le Souverain. L’objectif de cette initiative était d’augmenter de 28% le nombre de dons pour l’année 2013 et de reconstituer un stock de sécurité en poches de sang égal à la consommation de quatre semaines, soit 40.000 dons.
Ces chiffres ont été annoncés par le directeur du CNTSH à l’occasion de la Journée mondiale du donneur de sang (14 juin). L’espoir reste de vulgariser la culture de don du sang au Maroc pour avoir une autosuffisance concernant cette matière rare.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Société Ivoirienne de Banque : La «Bourse connect» lancée

La Société de gestion et d’intermédiation africaine de Bourse (SGI-AB), filiale de la Société Ivoirienne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.