lundi 21 août 2017

Proche-Orient : Les chemins qui mènent à Rome

Pape franois

Venu porter son message de paix au Proche-Orient, le pape François a visiblement été entendu.
Le Vatican a annoncé, jeudi 29 mai, que les présidents palestinien, Mahmoud Abbas et israélien, Shimon Peres, se rendront au Saint-Siège le 8 juin.
«La rencontre de prière pour la paix, à laquelle le Saint-Père a invité les présidents d’Israël, Shimon Peres et de la Palestine, Mahmoud Abbas, aura lieu le dimanche 8 juin, au cours de l’après-midi, au Vatican.
Cette date a été acceptée par les deux parties», a indiqué le porte-parole, le père Federico Lombardi, dans un communiqué.

La date choisie ne pouvait ni être un vendredi, jour saint musulman, ni un samedi, jour de sabbat pour les juifs. Pour les chrétiens, ce dimanche 8 juin est la fête de la Pentecôte, la troisième plus importante après Pâques et Noël qui célèbre le moment où, selon la tradition, l’Esprit Saint est descendu sur les apôtres, leur donnant notamment la connaissance des langues des autres.
Dans l’avion qui le ramenait de Jérusalem à Rome, le pape avait précisé qu’il ne s’agissait aucunement d’une «médiation» de sa part, mais de la conviction que la prière pouvait inspirer la paix.

Patrice Zehr

Voir aussi

Libye : Le cas du fils Kadhafi

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a demandé l’arrestation immédiate de Saïf Al-Islam, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.