vendredi 16 novembre 2018

AFD : le retour des identitaires germaniques

C’est la décision soudaine d’Angela Merkel, à l’automne 2015, d’accueillir massivement des réfugiés et des immigrants, qui a permis aux populistes de l’AFD de passer la barre des 10%, d’atteindre presque 13% aux élections fédérales de 2017 et même, si l’on en croit les sondages récents, de s’installer vraisemblablement pas loin de 20% aux prochaines élections.

C’est donc largement le comportement inattendu d’Angela Merkel et l’absence de réaction de la gauche sur le sujet qui expliquent la percée de l’AFD.

Aux élections fédérales de 2017, l’AFD est largement le produit de la crise très profonde des deux partis qui ont fait la République fédérale, la CDU/CSU et le SPD (dont l’aile gauche a formé Die Linke avec le PDS est-allemand, en protestation contre la politique de Gerhard Schröder au début des années 2000).

CDU/CSU et SPD représentaient ensemble 90% de l’électorat dans les années 1970, encore 75% dans les années 1990 et 70% dans les années 2000.

En 2017, ils ne représentent plus, à eux-deux, que 53%. Et les sondages les mettent aujourd’hui à moins de 45%. C’est la renonciation de ces deux grands «partis populaires» (Volksparteien), CDU et SPD, à défendre les classes populaires et les classes moyennes précarisées par la mondialisation qui explique largement la percée de l’AFD. L’immigration, encouragée depuis 2015, a été l’occasion de la percée, mais elle s’enracine dans un terreau bien plus profond. 

P. Zehr

Voir aussi

Des manifestations contre les violences conjugales partout en France

Des manifestations ont été organisées samedi à Paris et dans d’autres villes de France pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.