vendredi 20 octobre 2017

Al Omrane: Une caravane pour plus de proximité

village mobile Al Omrane

Le village mobile d’Al Omrane a fait escale à Casablanca, une étape primordiale pour mieux faire connaître l’action du Groupe et son champ d’intervention aux citoyens dont il faut se rapprocher de plus en plus.

En effet, Badre Kanouni, président du Directoire du Groupe, estime qu’il est très important de prendre aujourd’hui l’initiative d’aller vers les citoyens, notamment la tranche des Clients/Visiteurs et de les informer régulièrement sur l’action que mène Al Omrane et sur l’ensemble des activités de la compagnie, plus particulièrement pour ce qui est de ses dernières offres d’acquisition, ainsi que son bilan de réalisations en cours.

L’initiative menée cette année sous le signe «Espaces publics pour tous» fait suite à l’objectif qu’a mené Al Omrane l’année dernière pour réaliser des Villes sans bidonvilles. La forte présence sur l’espace public est ainsi le thème autour duquel tourne la 3ème édition de la Caravane Al Omrane. Pour rappel. Une initiative du même genre a été lancée par le groupe 3 ans auparavant, pour renforcer sa politique de proximité avec l’ensemble de ses clients, mais également pour favoriser l’«innovation en termes de dispositif de commercialisation».

 

Badre Kanouni

 

B. Kanouni a également expliqué qu’en tant qu’outil de l’Etat dans le secteur du développement urbain, «l’objectif majeur que nous recherchons, c’est de nous rapprocher du citoyen». Pour ce faire, il n’y a pas que les caravanes. «Nous disposons d’une cinquantaine d’agences réparties sur l’ensemble du territoire national. Maintenant, nous souhaitons innover. Nous avons d’ailleurs à ce niveau 3 types de caravanes et pas une seule. Celle-ci est la caravane de commercialisation des produits ouverts pour tous. Une deuxième est destinée aux personnes qui ont des revenus plus limités et la troisième caravane est celle que nous organisons à l’étranger, lancée en septembre et qui devrait se terminer début décembre. Elle couvre 14 grandes villes en France, en Espagne et en Belgique», a-t-il précisé. L’objectif est d’aller à la rencontre des Marocains résidents à l’étranger et de leur faire connaître toutes les opportunités qu’offre le groupe quant à l’acquisition de bien immobilier dans leur pays d’origine, à travers une large campagne de communication et de promotion qui accompagne la caravane. D’après le président du directoire, l’initiative du groupe public Al Omrane pour la rencontre des MRE de l’Europe traduit l’effort que mène l’Etat en faveur de cette catégorie.

Vers d’autres étapes

Il est à noter que l’étape de Casablanca, qui s’est déroulée du 1er au 3 octobre, est la quatrième en son genre, après les escales d’Agadir, de Marrakech et de Béni Mellal. Pour Kanouni, le rendez-vous casablancais est une agréable occasion pour solliciter l’initiative d’Al Omrane… «Nous en profitons, pour élargir le cercle de l’une des principales priorités de notre groupe qui n’est autre que la proximité», a-t-il fait savoir. Après Casablanca, la caravane Al Omrane, fera escale dans d’autres régions du Royaume, pour s’achever le 18 octobre prochain à Oujda.
Sur le plan du bilan, Kanouni a montré sa pleine satisfaction du déroulement de la caravane, tout en étant confiant sur la politique de proximité d’Al Omrane.

Hamid Dades

Voir aussi

Maroc : Et de 4 pour le Salon de l’olivier !

La 4ème édition du Salon national de l’olivier aura lieu, du 4 au 7 octobre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.