samedi 16 décembre 2017

Lancement de la saison culturelle française 2017 au Maroc

L’édition 2017 de la saison culturelle française au Maroc, forte de 25 événements majeurs, autour du thème «Réinventez la Cité», a débuté mercredi 8 mars 2017.

Cette saison se décline en 335 jours d’activités culturelles, 200 jours de spectacles vivants, 400 projections de films, 300 jours d’expositions et 60 conférences, précise le ministère français des Affaires étrangères.

Le public marocain aura ainsi rendez-vous avec des classiques revisités, de Prométhée enchaîné et d’Eschyle vu par Olivier Py, au Malade imaginaire de Molière, réinventé par Michel Didym. La création contemporaine est également à l’honneur avec le dernier spectacle de José Montalvo, l’une des grandes figures de la danse en France, ou avec des pièces de théâtre telles que «Les Cavaliers», adaptée de l’œuvre de Joseph Kessel, ou «Djihad» d’Ismaël Saidi, ajoute le Quai d’Orsay. Une quarantaine de films récents et en exclusivité seront présentés tout au long de l’année.

La musique est également omniprésente dans cette programmation, le jazz notamment, avec la création d’un festival à Agadir et la tournée de Daniel Zimmermann Quartet. Les musiques actuelles, avec la 3ème édition de la Nuit électronique, la tournée du franco-libanais Bachar Mar-Khalifé ou le retour des Nuits du Ramadan figurent également au menu de cette édition.

Voir aussi

Taragalte 2017 : M’Hamid El Ghizlane en fête

M’Hamid El Ghizlane (province de Zagora) abritera, du 27 au 29 octobre 2017, une nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.