mardi 21 novembre 2017

CHAN 2018 : Au Maroc… Sans l’Egypte ?

Le Maroc a été choisi par la Confédération Africaine de Football comme le pays hôte du Championnat d’Afrique des nations 2018 (CHAN) qui démarre en janvier 2018.

Lors d’une réunion qu’a tenue le Comité d’urgence, samedi 14 octobre, la CAF a donc attribué l’organisation du CHAN au Maroc, après l’avoir retirée au Kenya.

L’organisation du  CHAN a été retirée au Kenya le 23 septembre, par le Comité Exécutif de la confédération panafricaine, notamment pour les nombreux travaux non-achevés.

Un Comité d’urgence, réuni samedi 14 octobre à Lagos, a décidé «à l’unanimité des membres présents, d’octroyer l’organisation de la 5ème édition du Championnat d’Afrique des Nations à la Fédération Royale Marocaine de Football», a indiqué la CAF dans un communiqué.

Selon la même source, le Maroc a été choisi en raison de ses «infrastructures, complexes sportifs, stades d’entraînement, unités hôtelières, hôpitaux et moyens de transport». Le dossier marocain a donc été préféré, à l’unanimité des membres du Comité d’urgence réuni à Lagos, au Nigeria. Les dossiers des candidatures équato-guinéenne et éthiopienne, qui étaient en lice pour l’organisation de cette compétition, n’étaient pas complets et n’avaient pas présenté tous les éléments nécessaires.

Le 4 octobre, la FRMF avait dévoilé le nom des villes marocaines qui seraient prêtes à accueillir le CHAN. Il s’agit bien de Casablanca, Marrakech, Agadir et Tanger.

Le CHAN 2018 se déroulera du 12 janvier au 4 février. La compétition rassemble «16 sélections nationales composées exclusivement de joueurs évoluant dans les championnats nationaux de leurs pays respectifs», a rappelé la CAF.

Ghita Hanane

CHAN : L’Egypte hésite…

Après avoir attribué l’organisation de la CHAN au Maroc, les Lions de l’Atlas sont donc qualifiés d’office. L’Egypte, le dernier adversaire des éliminatoires, devrait être le grand gagnant en se qualifiant à son tour, sauf que les Pharaons hésitent encore à participer. «On doit terminer le championnat à temps (en mai grand maximum) à cause de la Coupe du Monde. On a la Super-coupe qui se jouera en janvier aussi. On doit être à jour avant l’été et un arrêt de près d’un mois ne nous permettra pas de nous organiser», a déclaré Amr Hussein, le président du Comité d’organisation et de programmation des compétitions égyptiennes, aux médias locaux, répondant aux questions qui se posent concernant la participation des Pharaons au CHAN. Pour les Egyptiens, le Mondial est sacré et ils ne prendront donc aucune décision qui risque de déstabiliser leur équipe nationale qui compte un grand nombre de joueurs locaux. L’Egypte s’est donc vu offrir une qualification, alors que les Lions de l’Atlas les avaient éliminés en barrage.

G.H

Les 16 pays qualifiés

– Zone Nord (2 qualifiés + pays hôte): Egypte, Libye, Maroc

– Zone Centre-Est (2 qualifiés): Ethiopie, Ouganda

– Zone Centre (3qualifiés): Cameroun, Congo, Guinée Equatoriale

– Zone Ouest A (2 qualifiés): Guinée, Mauritanie

– Zone Ouest B (3 qualifiés): Burkina Faso, Côte d’ivoire, Nigeria

– Zone Sud (3 qualifiés): Angola, Namibie, Zambie

Voir aussi

Doing Business 2018 : Le Maroc recule d’un point, mais confirme son leadership

La 15ème édition du rapport Doing Business 2018, publiée par la Banque Mondiale, place le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.