vendredi 15 novembre 2019

RAM : Au service du développement de l’Afrique

En quête perpétuelle de nouvelles destinations, la Royal Air Maroc (RAM), transporteur officiel de la Biennale de Luanda -Forum panafricain pour la Culture de la paix, n’en oublie pas pour autant son engagement envers l’Afrique et les Africains.

S’ajoutant aux Biennales de Dakar et Bamako, la première édition de ce conclave panafricain vient, en quelque sorte, conforter la position de la compagnie aérienne sur le sol africain et témoigner des efforts dont elle fait preuve en matière de soutien et d’accompagnement d’événements culturels de grande envergure. Car c’est essentiellement à travers son partenariat avec l’Organisation des Nations-unies pour l’Education, la science et la culture (UNESCO), signé en 2015 et reconduit en 2018, que «la RAM contribue au développement économique et social de l’Afrique et participe à l’amélioration de son image et à son rayonnement à travers le monde».

Avec 1,7 million de passagers, soit 25% du trafic de la RAM, l’Afrique s’impose donc comme une destination stratégique, et  l’idée est là de porter ce taux à un tiers, d’ici peu. Le passage de sept destinations pour l’Afrique en 2004 à 32 en 2019, dont trois fréquences par semaine vers Luanda et une vingtaine pour Dakar, témoigne ainsi de  l’importance que représente l’Afrique pour la RAM, qui ambitionne de continuer à développer davantage son éventail de destinations vers le continent.

En plein développement grâce à son adhésion récente à alliance Oneworld, très importante pour  le développement au niveau de la compagnie et de l’Afrique. La RAM, avec sa flotte de 61 avions, ses 7,5 millions de passagers par an, dont 45.000 pour Luanda, s’attèle sans relâche dans l’objectif de faire réussir sa stratégie africaine en élargissant, entre autres, ses connexions dans le continent.

LR

Voir aussi

Master Class : Quels enjeux des administrations fiscales africaines

Des experts d’environ 20 pays africains ont pris part, à Rabat, à la 1ère édition …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.