mercredi 22 novembre 2017

«Mobilité durable pour l’Afrique» : Le Groupe PSA lance un nouvel OpenLab de recherche

Dans le cadre de sa démarche d’Open Innovation menée avec l’écosystème «académique», le constructeur automobile poursuit sa politique en ouvrant au Maroc un OpenLab de recherche autour de la mobilité durable pour l’Afrique.

Il sera axé sur trois thématiques: le véhicule électrique du futur, les énergies renouvelables et la logistique du futur.

Baptisé «Mobilité durable pour l’Afrique», il regroupera pendant 4 ans cinq Universités marocaines, deux Universités américaines présentes au Maroc, une école d’ingénieurs des Ecoles centrales basée au Maroc et un Centre de transfert technologique à l’Université internationale de Rabat, autour d’un programme de recherche sur l’exploration des systèmes de mobilité durable.

Les partenaires travailleront autour de trois grands axes: la mobilité électrique du futur pour le développement de chaînes de traction électriques adaptées aux marchés africains; les énergies renouvelables pour favoriser le déploiement de filières énergétiques écologiques et économiques; et la logistique du futur pour rechercher la meilleure adéquation entre les besoins de la supply chain d’un site de production et les contraintes locales. Il s’appuiera sur les compétences scientifiques et métiers de PSA Peugeot Citroën et sur les compétences des partenaires universitaires, ainsi que sur les plates-formes technologiques qui seront disponibles au Maroc.

Les partenaires dans l’OpenLab «Mobilité durable pour l’Afrique» sont:

– l’Université Internationale de Rabat,

– l’Université Mohammed V de Rabat,

– l’Université Ibn Tofail (Kénitra),

– l’Université Cadi Ayyad (Marrakech),

– l’Université Euro-Méditerranéenne de Fès (INSA Euro-Méditerranée),

– Georgia Institute of Technology (GeorgiaTech),

– Mississipi State University,

– l’Ecole Centrale Casablanca,

– et l’Institut Lafayette.

Au sein de l’écosystème «académique», le StelLab, destiné à renforcer ses partenariats scientifiques avec les laboratoires publics les plus en pointe, regroupe un réseau d’OpenLabs et de chaires académiques.

Pour répondre plus efficacement aux enjeux sociétaux, environnementaux et économiques du «véhicule du futur», ce réseau d’OpenLabs est réparti dans le monde. Il permet ainsi de mettre en commun les équipes de recherche et les moyens expérimentaux de PSA et des laboratoires partenaires.

L’OpenLab «mobilité durable pour l’Afrique» vient renforcer un réseau de 17 OpenLabs actifs, dont 12 en France, 4 en Chine (1 à Beijing, 2 à Shanghai et 1 à Wuhan) et 1 au Brésil.

Sanaa Aaddaj Eloudrhiri

Voir aussi

Maroc-Afrique-Europe : Convention BMCE BoA-CFCIM en faveur des entreprises

Le Groupe BMCE Bank Of Africa et la Chambre française de commerce et d’industrie du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.