dimanche 22 octobre 2017

Maroc : La norme internationale ISO 37001 est adoptée !

La commission nationale de normalisation des systèmes de management, relevant de l’Institut Marocain de Normalisation (IMANOR), a adopté en tant que norme marocaine, la norme internationale ISO 37001 relative au système de management anti-corruption.

Selon IMANOR, cette norme s’inscrit dans le cadre de la loi 12-06 relative à la normalisation, à la certification et à l’accréditation.

L’adoption de la norme ISO 37001 en tant que norme marocaine fournit à l’entreprise marocaine un outil reconnu à l’échelle internationale, lui permettant de démontrer ses efforts dans la lutte contre la corruption, de mieux s’enquérir des bonnes pratiques internationales en la matière, de promouvoir des bonnes pratiques dans sa chaîne de valeur et de se préparer à d’éventuelles exigences en la matière au niveau de ses marchés actuels et potentiels.
En effet, il est probable que certains pays ou organisations utilisent cette norme comme obstacle technique au commerce et demandent à leurs fournisseurs et prestataires d’être certifiés ISO 37001, a averti IMANOR qui a suivi les différentes étapes du processus d’élaboration de cette norme, dans le cadre d’une commission de normalisation nationale regroupant l’ensemble des parties concernées.
L’institut a ainsi accéléré le processus d’adoption de cette norme et œuvre, en collaboration avec ses partenaires publics et privés, pour la mise en place d’une offre nationale de formation et de certification à la norme ISO 37001, accessible à toutes les catégories d’entreprises, afin de leur permettre d’atteindre la conformité à cette norme et d’en apporter la preuve dans des conditions favorables.
Publiée par l’Organisation internationale de Normalisation (ISO) en octobre 2016, cette norme renforce davantage l’arsenal normatif international relatif à la responsabilité sociétale des organisations et au développement durable. Elle couvre toutes les formes de corruption de ou par un organisme, son personnel ou ses partenaires commerciaux, et a pour objectif d’aider ce denier à lutter contre la corruption et promouvoir une culture d’entreprise éthique. L’ISO 37001:2016 spécifie les exigences pour un système de management de l’anti-corruption articulé autour d’une politique de lutte contre la corruption, une démarche d’évaluation des risques de corruption, les moyens de contrôle financiers et commerciaux, ainsi que la mise en œuvre de procédures de pilotage, d’enquête et d’audits, afin de permettre à toute organisation intéressée de disposer d’un cadre d’action lui permettant de prévenir, détecter et traiter les risques de corruption.
La norme ISO 37001, qui demande davantage de formalisme, a vocation à récompenser des entreprises avec de bonnes pratiques, en leur donnant la possibilité d’accéder à la certification, rassurant ainsi les autorités, leurs partenaires locaux et étrangers et la société d’une manière générale de la loyauté de leurs pratiques dans le cadre de leur sphère d’influence.

Hamid Dades

Voir aussi

Fondation OCP : Lancement de la caravane agricole à Madagascar

Partenaire du développement de l’agriculture dans de nombreux pays subsahariens, la Fondation OCP a participé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.