Violences dans les universités : Les députés serrent la vis

Les groupes parlementaires de la majorité viennent d’élaborer une proposition de loi relative à la lutte contre la violence dans les universités et les établissements scolaires. Les peines prévues par ce texte vont de 2 mois pour des slogans incitant à la haine à 5 ans de prison en

cas d’homicide involontaire, avec des amendes allant de 2.000 à 50.000 dirhams.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.