Violences dans les universités : Les députés serrent la vis

Les groupes parlementaires de la majorité viennent d’élaborer une proposition de loi relative à la lutte contre la violence dans les universités et les établissements scolaires. Les peines prévues par ce texte vont de 2 mois pour des slogans incitant à la haine à 5 ans de prison en

cas d’homicide involontaire, avec des amendes allant de 2.000 à 50.000 dirhams.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.