vendredi 19 octobre 2018

Mondial-2018 : Des nouvelles de létat de Mohamed Salah

L’attaquant égyptien de Liverpool Mohamed Salah, blessé lors de la finale de Ligue des champions, a affirmé que son état de santé s’améliorait à moins d’une semaine du premier match de l’Egypte au Mondial-2018.

L’attaquant vedette de Liverpool est actuellement au Caire où il a rencontré samedi matin le président du pays, Abdel Fattah al-Sissi, avec l’ensemble de l’équipe nationale. Les Pharaons doivent s’entraîner en soirée en public dans la capitale égyptienne, mais il n’est pas assuré que Salah participe à cette session.

La blessure à l’épaule de Salah le 26 mai lors de la finale de Ligue des champions contre le Real Madrid (défaite de Liverpool 3-1) a suscité l’émoi chez les supporteurs égyptiens qui craignaient que la star ne puisse participer au Mondial avec l’équipe des Pharaons. Mais l’attaquant qui a marqué 44 buts cette saison avec Liverpool a été sélectionné pour faire le voyage en Russie, a annoncé la Fédération égyptienne fin mai.

Elle avait alors précisé que Salah pourrait être indisponible trois semaines, ce qui pourrait l’empêcher de participer au premier match, le 15 juin contre l’Uruguay.

Qualifiés pour la première fois depuis 1990 pour le Mondial, les Pharaons, qui sont dans le groupe A, rencontreront ensuite la Russie le 19 juin puis l’Arabie saoudite le 25 juin.

Zineb Alaoui

Voir aussi

Mondial 2018 : Une 2ème étoile pour les Tricolores

Il aura ainsi fallu attendre 20 ans pour que la France retrouve sa position au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.