Salon du livre de Paris

abdelkader_retnani

3 Questions à… Abdelkader Retnani, président de l’UEM

«Le Maroc est le premier pays arabe et africain à être accueilli par le Salon de Paris comme invité d’honneur».

Selon le président de l’Union des éditeurs marocains (UEM), Abdelkader Retnani, la participation du Maroc au Salon du livre de Paris est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire culturelle du Royaume.

Le Maroc a été choisi pour participer en tant qu’invité d’honneur au Salon du livre de Paris. Que représente pour vous cette distinction?

En tant qu’éditeur marocain ayant travaillé pendant plusieurs années dans ce secteur, je suis fier que mon pays soit l’invité d’honneur au Salon du livre de Paris. Je connais très bien ce Salon, puisque j’ai eu le plaisir d’y participer à l’occasion de l’organisation de sa première édition en 1981. Cette année, ce Salon en est à sa 37ème édition.

Un travail en amont a-t-il été effectué auprès des organisateurs du Salon du livre de Paris?

J’ai tenu des discussions pendant plus de 2 mois avec nos amis français, afin de les tenir au courant des avancées culturelles que connaît le Maroc depuis plusieurs années. Ces discussions ont porté leurs fruits. Le Maroc est le premier pays arabe et africain à être accueilli par le Salon de Paris, en invité d’honneur. Il s’agit d’un grand honneur fait à la culture marocaine qui brillera dans l’une des plus grandes manifestations culturelles internationales.

Le Salon du livre de Paris aura-t-il un impact sur le champ culturel marocain?

Le Salon du livre de Paris est visité par plus de 200.000 personnes qui verront les points forts du secteur de l’édition et du livre marocain. Les visiteurs de ce Salon auront également l’occasion de connaître les livres écrits en langues arabe, française et amazighe, dans le cadre de la diversité culturelle et linguistique qui constitue la richesse du Maroc.

Propos recueillis par Mouhcine Loughzal

Voir aussi

maroc argentine

Le Maroc et l’Argentine veulent dynamiser des accords relatifs à l’enseignement supérieur et à l’homologation réciproque des diplômes

Le Maroc et l’Argentine ont convenu de dynamiser des accords relatifs à l’enseignement supérieur et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.