Marrakech | Programmation de 162 projets de l’INDH au titre de 2019-2020

INDH

Quelque 162 projets de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) ont été programmés au niveau de la préfecture de Marrakech au titre de 2019- 2020, pour un coût global de 93,61 millions de DH (MDH).

Ces données ont été présentées, mardi à Marrakech, par le chef de la Division de l’Action Sociale (DAS) relevant de la Wilaya de la région Marrakech-Safi, Anouar Dbira, lors d’une journée de communication organisée à l’occasion de la célébration du 16è anniversaire du lancement de l’INDH.

Ces projets concernent le programme 1 de la phase III de l’INDH “Rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base” (05 projets d’un coût global de 7,2 MDH), le programme 2 “Accompagnement des personnes en situation de précarité” (58 projets d’un coût de 23,56 MDH), le programme 3 “amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes” (61 projets d’un montant total de 21,1 MDH) et le programme 4 “Impulsion du capital humain des générations montantes” (38 projets, d’une enveloppe budgétaire de 41,5 MDH).

S’agissant du programme 1 de la phase III de l’INDH “Rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base”, les projets programmés (construction de routes et aménagement et équipement de centres de santé) au titre de 2019 et 2020, ont bénéficié à 34.183 personnes au niveau de la préfecture de Marrakech.

Concernant le programme 2 “Accompagnement des personnes en situation de précarité”, le nombre de bénéficiaires des projets relatifs à l’équipement de centres de protection sociale, la mise à niveau de centre d’accueil et de prise en charge des personnes à besoins spécifiques et le soutien des centres d’hémodialyse (acquisition d’équipements et ambulances) s’élève à 4.909 personnes en situation de précarité.

Le nombre de bénéficiaires du programme 4 “Impulsion du capital humain des générations montantes” (axe promotion de la santé de la mère et de l’enfant) s’élève, quant à lui, à 4.943 femmes ayant profité de l’aménagement et l’équipement de maisons de maternité.

Pour ce qui est de l’axe “généralisation de l’accès à l’enseignement préscolaire en milieu rural” du programme 4, le nombre d’unités programmées dans la préfecture de Marrakech s’élève à 97 unités, encadrées par 122 éducateurs et éducatrices, qui profitent à 2.608 enfants.

Depuis son lancement en 2005 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, l’INDH a bénéficié à des millions de Marocains leur permettant de mieux tirer profit de leur potentiel.

La phase III de l’INDH, lancée en septembre 2018, est venue pour capitaliser sur ses acquis et recentrer ses programmes notamment, sur l’impulsion du capital humain et la promotion des conditions des générations montantes.

Cette phase porte sur plusieurs axes à savoir : “le rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base”, “l’accompagnement des personnes en situation de précarité”, “l’amélioration du revenu et inclusion économique des jeunes” et “l’impulsion du capital humain des générations montantes”.

LR/MAP

Voir aussi

MRE,Marhaba 2021

Maroc | La décision royale rend justice aux MRE

La décision royale de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) leur rend …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.