Maroc/Investisseurs en Capital : Un plan d’action panorAMIC

Maroc/Investisseurs en Capital : Un plan d’action panorAMIC

La commission dédiée à l’amorçage au sein de l’Association Marocaine des Investisseurs en Capital (AMIC) a élaboré un plan d’action pour les 12 mois à venir.

Selon l’AMIC, il s’agit de l’organisation d’événements d’information et d’échange sur l’amorçage au Maroc dans les grandes universités, les établissements d’enseignement professionnel, les incubateurs et autres cluster afin de sensibiliser la population susceptible de lancer des start-ups innovantes à fort potentiel de croissance.
Il s’agit également du lancement d’une étude pour segmenter les investisseurs potentiels en terme de besoins et d’attentes (rendement /risque, objectifs de croissance, d’emplois, de sécurité….) et définir l’offre du Maroc pour orienter les investissements privés vers les fonds d’amorçage nationaux.
Pour rappel, la commission dédiée à l’amorçage est composée de sociétés de gestion membres de l’AMIC gérant des fonds d’amorçage et de capital risque mais également des fonds de développement. La présence de ces derniers au sein de cette commission leur permettra d’apprécier le potentiel de croissance des start-ups et de considérer l’opportunité d’y investir lorsque celles-ci arriveront à maturité et envisageront de nouvelles levées de fonds.
L’AMIC souhaite effectivement travailler de façon collégiale et en bonne intelligence avec toutes les bonnes volontés qui ont pour objectif d’accompagner l’émergence d’un cadre optimal pour l’amorçage au Maroc. Aussi, convient-il de souligner qu’en matière de capital investissement, l’AMIC est le représentant unique et légal (loi 41-05 sur les OPCC) des investisseurs en capital au Maroc. De ce fait, l’AMIC est un acteur incontournable en matière de communication institutionnelle de place, de réglementation et de relations avec les pouvoirs publics et autres associations professionnelles.

Lire aussi
Maroc-Marché boursier : Les investisseurs jouent la méfiance

HD

Voir aussi

ZLECAF,Zone de Libre-Echange

ZLECAF | Une impulsion « positive » aux exportations marocaines

Une étude sur l’impact de la Zone de Libre-Echange Continentale africaine (ZLECAf) sur l’économie marocaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon