Mali : Place à l’ONU

Une résolution mise au point par la France a été adoptée à l’unanimité par le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies, jeudi 25 avril, ouvrant la voie au déploiement de douze mille six cents Casques bleus au Mali dès le 1er juillet. Cette force de maintien de la paix sera chargée de stabiliser le nord du pays, après l’intervention française contre les islamistes qui contrôlaient cette région.

 

Le Conseil devra déterminer dans les soixante prochains jours si les conditions de sécurité sur le terrain permettent son déploiement à compter du 1er juillet. Cette «Mission intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali» (Minusma), qui prendra le relais de la Misma (force panafricaine), sera envoyée pour une période initiale de douze mois. La Minusma comprendra au maximum 11.200 soldats et 1.440 policiers, dont des «bataillons de réserve capables de se déployer rapidement». Elle n’aura pas pour mission la lutte antiterroriste, mais devra «stabiliser les centres urbains essentiels, particulièrement dans le Nord» et «empêcher un retour d’éléments armés dans ces zones».

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.