M. Mayara s’entretient avec la cheffe du Bureau du Conseil de l’Europe

Naama Mayara,Maroc,APCE,Conseil de l’Europe,Carmen Morte Gomez

Le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, a eu des entretiens mercredi à Rabat avec la cheffe du Bureau du Conseil de l’Europe au Maroc, Carmen Morte Gomez, axés sur les moyens de consolider le partenariat stratégique entre les deux parties.

Lors de cette entrevue, M. Mayara a présenté un aperçu sur les transformations qu’a connues le Maroc sur les plans politique et démocratique sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, ainsi que sur les manifestations de la dynamique de développement impulsée par le Souverain dans les domaines économique, social et de justice territoriale.

Le président de la deuxième Chambre a également évoqué les efforts déployés pour consolider les bases de l’Etat de droit et des institutions dans le respect du principe de séparation et de complémentarité des pouvoirs et dans le cadre de la forte volonté politique partagée par l’Institution monarchique et les forces vives du pays, y compris les partis politiques, les syndicats et les organisations de la société civile qui ont vu leurs rôles renforcés dans le cadre de la démocratie participative.

Décès de la Reine Elizabeth II | SM le Roi adresse un message de condoléances au Roi Charles III

Pour sa part, Mme. Morte Gomez a salué les progrès réalisés par le Royaume dans de nombreux domaines, sous le leadership de SM le Roi, mentionnant les efforts fournis pour la mise en adéquation de l’arsenal juridique national avec les normes internationales, y compris celles adoptées par le Conseil de l’Europe, ainsi que l’adhésion du Maroc à plusieurs cadres juridiques internationaux se rapportant au blanchiment d’argent, la corruption et le financement du terrorisme.

La responsable européenne a ensuite passé en revue les grands axes de l’action du Conseil de l’Europe, notamment la promotion de l’égalité entre les sexes, la lutte contre la violence contre les femmes, la protection de l’enfance et l’immigration.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont réitéré leur engagement à approfondir le partenariat stratégique les liant, notamment à travers le programme de jumelage institutionnel destiné à consolider les capacités de la Chambre des conseillers et qui demeure en vigueur jusqu’en 2023.

Le Maroc et le Niger veulent renforcer leur coopération en matière de gestion intégrée des ressources en eau

M. Mayara et Mme. Morte Gomez ont exprimé leur satisfaction du bilan de leur coopération dans les domaines relatifs à l’évaluation des politiques publiques, le renforcement de la participation de la société civile à la vie politique et l’appui à l’ouverture du parlement sur son environnement.

Les deux responsables se sont également dit déterminés à explorer de nouvelles perspectives de coopération à l’occasion de la visite prévue au Royaume du secrétaire général de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), et à œuvrer à élargir le champ de cette collaboration pour englober l’accompagnement de la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles relatives à la présentation des motions en matière législative et à la diplomatie parlementaire.

LR/MAP

,

Voir aussi

AP-UpM,Rabat,Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée

Rabat | 17ème session plénière de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée, les 15 et 16 février

La 17ème session plénière de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (AP-UpM), le 8ème …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...