L’ouverture du consulat du Sénégal à Dakhla, confirme le soutien de Dakar à la Marocanité du Sahara

L’ouverture du consulat général du Sénégal à Dakhla, ville située dans le sud du Maroc, confirme le soutien de Dakar à la marocanité du Sahara, rapporte mardi l’agence de presse sénégalaise (APS) citant un agent des services consulaires sénégalais au Maroc, Pierre André Sène.

“L’ouverture de ce consulat confirme que le Sénégal soutient la marocanité du Sahara”, et que cette région “appartient au Maroc”, a affirmé M. Sène, en marge de l’inauguration, lundi, par la ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Aïssata Tall Sall, et le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, de la représentation consulaire sénégalaise à Dakhla.

L’APS qui rappelle, à cette occasion, que la ville de Dakhla se trouve à quelque 2.000 kilomètres de Casablanca, “où il y avait jusque-là le consulat sénégalais le plus proche de la partie méridionale du Royaume”, souligne qu’entre 2.000 et 3.000 Sénégalais vivent actuellement dans cette ville du sud du Maroc.

Selon M. Sène, les Sénégalais établis dans cette partie du Maroc travaillent dans le secteur informel, et certains d’entre eux sont employés dans les industries locales, notamment dans l’hôtellerie.

“C’est une ville du futur. Beaucoup d’investissements ont été faits ici par les autorités marocaines. C’est une ville de transit”, a-t-il expliqué, notant que le nouveau consulat permettra aux Sénégalais de se faire délivrer des papiers administratifs sans devoir aller à Casablanca ou Rabat.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc-Paraguay

L’ancien ambassadeur du Paraguay au Maroc décoré du Grand Cordon du Wissam Al Alaoui

L’ancien ambassadeur du Paraguay au Maroc, M. Óscar Rodolfo Benítez Estragó, a été décoré du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.