L’expulsion de la pseudo “rasd” de l’UA, une “priorité majeure” pour l’Afrique

rasd,Union Africaine,Algérie-Polisario,Tindouf

L’expulsion de la chimérique “rasd”, groupe armé soutenu par l’Algérie, de l’Union Africaine (UA) est devenue une “priorité majeure” pour l’Afrique, a affirmé le politologue ougandais, Abubakar Kateregga.

“La « rasd » est une entité séparatiste non-étatique qui ne dispose ni de territoire, ni de population, ni de souveraineté qui s’exerce à travers un pouvoir politique. Son expulsion de l’UA est devenue une priorité majeure pour mettre un terme à toutes les formes de séparatisme en Afrique et parvenir à la réalisation des priorités panafricaines, notamment l’intégration du Continent”, a souligné M. Kateregga.

Dans une déclaration à la MAP en marge d’un séminaire régional sur “L’impératif de la relance post-Covid : comment la résolution de la question du Sahara peut-elle renforcer la stabilité et l’intégration de l’Afrique”, tenu en fin de semaine à Dar-es-Salaam en Tanzanie, ce spécialiste de l’Afrique a expliqué que la notion d’Etat, dans sa fonction normative, englobe la capacité à entrer en relation avec d’autres pays et à produire des effets juridiques, alors que la pseudo “rasd” n’est reconnue ni par les Nations Unies en tant qu’instance multilatérale ni par la majorité de ses membres.

Ce professeur chercheur à l’Université internationale du Rwanda estime que la pseudo “rasd” qui se trouve à Tindouf, en territoire algérien, est assujettie à l’autorité politique de l’Algérie, vu que toutes ses démarches diplomatiques entreprises se sont faites et continuent de se faire à travers l’Algérie.

Lire aussi
Maroc-Algérie | Alger cherche la guerre

Il a indiqué que la présence de cette entité fantoche au sein de l’UA a terni l’image de l’organisation panafricaine et viole de façon flagrante son Acte Constitutif.

Abordant le différend autour du Sahara marocain, il a affirmé que la grande majorité de la population du Sahara participe, sans restriction, à la vie politique, économique, sociale, et culturelle du Royaume, ajoutant que leur ferme attachement à leur marocanité a été pleinement exprimé lors des différentes échéances électorales, où les taux de participation les plus élevés ont été enregistrés dans les régions du Sahara marocain.

Le séminaire régional sur “L’impératif de la relance post-Covid : comment la résolution de la question du Sahara peut-elle renforcer la stabilité et l’intégration de l’Afrique”, co-organisé à Dar es Salam par l’Institute of Peace and Conflict Studies (IPCS) et la Tanzania Peace Fondation (TPF), a réuni une quarantaine de participants venus du Rwanda, du Kenya, des Iles Comores, du Burundi, de la Tanzanie, de l’Ouganda, du Ghana, du Mozambique et de l’Afrique du Sud, entre autres.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc

France/ Fête d’indépendance | Conférence-débat sur la dynamique de développement dans les Provinces du Sud

Une Conférence-débat sous le thème “Dynamique de Développement dans les Provinces du Sud du Royaume …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon