L’échange d’expertises au cœur d’entretiens entre T.Alami et une délégation parlementaire indonésienne

Maroc,Indonésie,coopération parlementaire

Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, a tenu, lundi à Rabat, des entretiens avec une délégation du conseil consultatif populaire de la République d’, présidé par son vice-président Hidayat Nur Wahid, qui effectue une visite de travail au .

Les entretiens, ayant eu lieu en présence de l’ambassadeur de la République d’ à Rabat, ont principalement porté sur la promotion des relations bilatérales séculaires, le renforcement de la coopération parlementaire entre les deux pays, ainsi que nombre de questions d’intérêts communs, a indiqué la Chambre des représentants dans un communiqué.

A cette occasion, M. Talbi Alami a mis en exergue les relations parlementaires maroco-indonésiennes distinguées, saluant l’organisation réussie de la 144è Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP) qui a eu lieu à Bali, en , et qui a été l’occasion pour lui d’échanger avec ses homologues, présidents des parlements du monde, rapporte le communiqué.

Il a également rappelé les relations excellentes unissant les deux pays et qui puisent leur essence dans des croisements historiques, culturels et religieux.

Après avoir passé en revue l’expérience parlementaire marocaine, le président de la première chambre du parlement a souligné l’importance de la diplomatie parlementaire et de son rôle dans le dialogue, la communication et l’échange d’expériences et d’expertises, afin de répondre aux besoins imposés sur l’agenda parlementaire national, régional et international comme la santé, les changements climatiques, les énergies renouvelables, l’innovation dans les domaines de l’éducation et de la transformation numérique, la lutte contre le terrorisme et le rejet du discours de la haine, ainsi que la migration.

Averses orageuses localement fortes et temps chaud du jeudi au samedi dans plusieurs provinces

Pour sa part, M. Hidayat et la délégation qui l’accompagne ont exprimé leurs remerciements au président de la Chambre des représentants pour l’accueil chaleureux et ont passé en revue, lors de leurs différentes interventions, le développement des relations maroco-indonésiennes, marquées par le rapprochement culturel, intellectuel et religieux des deux pays.

Le président de la délégation indonésienne a évoqué la spécificité du système parlementaire et représentatif de la République d’Indonésie et les prérogatives du Conseil consultatif populaire et soumis une proposition visant à créer un forum parlementaire qui inclurait, dans un premier temps, les États membres de l’Organisation de la coopération islamique, sans se substituer aux organisations ou groupements parlementaires existants, avec pour principal objectif la promotion de la coopération, du dialogue et de l’échange d’expériences et d’expertises.

Par ailleurs, M.Hidayat a relevé que des discussions et des consultations concernant le forum ont été entamées avec plusieurs présidents de parlements de pays islamiques, dans l’espoir d’annoncer son lancement en octobre prochain.

Ecoles d’ingénieurs au Maroc | Nouvelle procédure d'admission

A cet égard, M. Talbi Alami a abordé les aspects positifs de l’idée du forum parlementaire, notamment l’ouverture de nouveaux espaces de partage des expériences de monocaméralisme et de bicaméralisme, ainsi que le débat et le dialogue sans porter atteinte aux prérogatives et missions des institutions et organisations parlementaires régionales et internationales, appelant à approfondir les débats sur ce ce sujet.

Cette rencontre a aussi été l’occasion de prendre connaissance des expériences parlementaires marocaine et indonésienne et des institutions politiques des deux pays, ainsi que des derniers développements dans les affaires parlementaires bilatérales et multilatérales, conclut le communiqué.

LR/

Voir aussi

Maroc,Royaume-Unis,Lord Tariq Ahmad,Afrique du Nord,ONU,Commonwealth,Nasser Bourita,Coopération bilatérale

Les relations entre le Maroc et le Royaume-Unis appelées à se hisser au plus haut niveau

Les relations déjà “distinguées” entre le Maroc et le Royaume-Uni sont appelées à se hisser …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...