Le président de la Guinée Bissau quitte la Ticad 8 pour protester contre la participation du “polisario” imposée par la Tunisie

Le président de la Guinée Bissau et président en exercice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), M. Umaro Sissoco Embalo, a quitté la 8ème conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), ouverte samedi à Tunis, pour protester contre la participation du “polisario” imposée par la Tunisie, apprend-on de source diplomatique.

Cette décision vient conforter la position d’un grand nombre de pays africains dont le Sénégal qui a regretté que ce rendez-vous de la Ticad soit marqué par l’absence du Maroc, un éminent membre de l’union africaine, faute d’un consensus sur une question de représentation.

Le Maroc a décidé de ne pas participer au 8ème Sommet de la TICAD qui se tient en Tunisie les 27 et 28 août et de rappeler immédiatement en consultation l’Ambassadeur de SM le Roi à Tunis “suite à l’attitude de ce pays dans le cadre du processus du forum de coopération Japon-Afrique qui vient confirmer de manière flagrante son hostilité à l’égard du Royaume”.

Le Maroc soutient le rôle de la Sierra Leone pour assurer la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU (Bourita)

LR/MAP

,

Voir aussi

Alexander De Croo,Belgique,Hadja Lahbib,Maroc,Sahara marocain

Sahara Marocain | La Belgique réitère son soutien au plan d’autonomie

La Belgique considère l’initiative marocaine d’autonomie, présentée en 2007, comme “un effort sérieux et crédible …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...