Le plan d’autonomie, l’unique solution au conflit artificiel autour du Sahara Marocain (Commission des AE au Congrès péruvien)

Maroc,Pérou,Sahara marocain

L’initiative d’autonomie proposée par le est l’unique solution pour parvenir à un règlement définitif du conflit artificiel autour du , a indiqué le président de la Commission des Affaires étrangères au Congrès péruvien, Ernesto Bustamante.

“La souveraineté du sur son Sahara est évidente”, a affirmé M. Bustamante lors de sa rencontre, lundi, avec le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, ajoutant, par ailleurs, que “la position claire du parlement péruvien consiste à appuyer la consolidation des relations entre les deux pays”.

M. Bustamante, en visite de au à la tête d’une importante délégation parlementaire, a, par ailleurs, salué le succès marocain en matière de gestion de la pandémie du ainsi que de le développement que connaissent de nombreux secteurs, notamment l’énergie renouvelable, l’infrastructure, l’industrie et l’agriculture, selon un communiqué de la Chambre des représentants.

Il a, en outre, mis en exergue l’importance de renforcer les échanges commerciaux et économiques bilatéraux en perspective de la signature d’une convention de libre-échange entre le Maroc et le , ajoute la même source.

De son côté, M. Talbi Alami s’est félicité de la visite de la délégation du Congrès péruvien au Royaume, laquelle renseigne sur la solidité des relations qu’entretiennent les deux institutions législatives.

Lire aussi
Sahara Marocain | Malte reconnait les efforts déployés par le Royaume afin de parvenir à une solution

Il a, en outre, souligné que l’intégrité territoriale du Royaume est éminemment la première cause pour la Chambre des représentants et pour l’ensemble des composantes du peuple marocain, soulignant que “le Maroc, un hub de paix et de stabilité, est devenu un modèle à suivre”.

Le président de la Chambre des représentants a, dans le même contexte, passé en revue plusieurs aspects du développement global que connaissent les provinces du Sud du Maroc ainsi que les projets structurants lancés conformément aux hautes orientations Royales, notant que le taux de participation le plus élevé aux récentes élections a été enregistré dans ces régions.

M. Talbi Alami a également exposé les grandes réformes que le Maroc a lancées dans les domaines constitutionnel, institutionnel, économique, agricole, énergétique et social, faisant part, à cet égard, de la disposition du Royaume à partager ses expériences avec les pays amis et frères ainsi que sa volonté de tirer profit, parallèlement, de leurs expériences réussies.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Irak,Nasser Bourita,Fouad Hussein,Coalition mondiale contre Daech

Le Maroc et l’Irak appellent à redoubler d’efforts pour promouvoir leur coopération bilatérale

Les ministres des Affaires étrangères du Royaume du Maroc et de la République d’Irak ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...