Le Maroc et le Monténégro disposent d’importantes potentialités pour développer leur coopération

Le Premier ministre monténégrin, Dritan Abazovic a affirmé, mardi à Fès, que le Maroc et le Monténégro disposent d’importantes potentialités pour développer leur coopération et la porter à un niveau supérieur.

Lors d’un point de presse à l’issue d’entretiens qu’il a eus avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains de l’étranger, Nasser Bourita, en marge des travaux du 9ème Forum de l’Alliance des civilisations de l’ONU (22-23 novembre), M. Abazovic a exprimé le souhait de son pays de consolider davantage sa coopération avec le Royaume, appelant à l’échange des expertises et des expériences entre les deux pays dans de nombreux domaines.

Après avoir souligné que le Maroc et le Monténégro figurent parmi les destinations touristiques mondiales les plus importantes, il a mis l’accent sur la nécessité de raffermir la coopération entre les deux pays dans divers secteurs, notamment le tourisme et les énergies renouvelables, se félicitant des grands progrès que connaît le Royaume à différents niveaux.

Le CPS de l’Union africaine réitère la responsabilité principale du Conseil de Sécurité de l’ONU dans le maintien de la paix et la sécurité internationales

Le Premier ministre du Monténégro a, par ailleurs, relevé que la ville de Fès, avec sa symbolique historique, est le lieu le plus approprié pour envoyer des messages de solidarité et promouvoir les valeurs universelles dans le contexte difficile que traverse le monde à l’heure actuelle, appelant à la diffusion des valeurs de paix, de tolérance et de développement dans le monde.

M. Bourita préside conjointement avec le Haut Représentant de l’Alliance des civilisations des Nations Unies, Miguel Angel Moratinos, ce forum mondial qui réunit un millier de participants, représentant plusieurs pays et organisations internationales.

Cet événement mondial vise à promouvoir le dialogue et la coexistence entre les différentes sociétés, cultures et civilisations, et à construire des ponts afin d’unir les peuples, loin de leurs différences culturelles ou religieuses, par le développement d’une série de mesures concrètes visant à éviter les conflits et à construire la paix.

LR/MAP

,

Voir aussi

Alexander De Croo,Belgique,Hadja Lahbib,Maroc,Sahara marocain

Sahara Marocain | La Belgique réitère son soutien au plan d’autonomie

La Belgique considère l’initiative marocaine d’autonomie, présentée en 2007, comme “un effort sérieux et crédible …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...