Le Maroc et l’Afrique du Sud peuvent contribuer effectivement à l’essor économique de l’Afrique

youssef amrani

Le Maroc et l’Afrique du Sud disposent des ressources et des moyens humains et techniques pouvant contribuer effectivement à l’essor économique de l’Afrique et répondre aux défis et aspirations de ses populations, en termes d’emploi et de prospérité, a affirmé l’ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, M. Youssef Amrani.

“Les opportunités et perspectives qu’un partenariat renouvelé entre le Maroc et l’Afrique du Sud représentent, sont à même d’avoir des retombées réelles sur l’ensemble du Continent et se répercuter positivement sur les efforts de promotion de la Paix et de la Sécurité”, a souligné M. Amrani dans un article publié par l’Institut Sud-Africain des Affaires Internationales (SAIIA).

Il a ajouté que les deux pays jouent un rôle similaire au niveau du continent et de leurs sous-régions respectives et représentent, à eux deux, les premiers investisseurs en Afrique et dans leurs communautés économiques régionales.

“C’est dans cet esprit que s’inscrit la volonté communément agréée du Maroc et de l’Afrique du Sud de mettre en place un partenariat renouvelé et dynamisé au service des intérêts du continent africain”, a-t-il soutenu.

Le diplomate a, dans ce sens, fait observer que “la dynamique économique, qui a connu des réussites importantes ces dernières années, gagnerait, dans ce sens, à être appuyée par un dialogue politique global, franc et positivement orienté, entre les deux pays”.

De même, a-t-il poursuivi, la multiplication des initiatives de rapprochement culturel est à même d’améliorer la connaissance commune et d’étendre les liens humains entre les peuples des deux pays.

Par ailleurs, M. Amrani a mis en avant l’enracinement historique du Royaume en Afrique et son attachement identitaire, mais aussi politique, économique, culturel et religieux à son Continent d’appartenance.

“Cet esprit, solidement ancré dans l’ADN marocain a été consolidé de façon constante et continue par la politique africaine du Royaume, mise en œuvre conformément à la Vision éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI”, a-t-il signalé.

Il a, ainsi, rappelé l’engagement inaliénable du Maroc, depuis son indépendance, en faveur du continent africain, de ses causes justes, de ses efforts de développement et de ses ambitions de Paix et de Sécurité.

M. Amrani a tenu également à rappeler le rôle qu’a joué le Royaume en soutien aux mouvements d’indépendance en Afrique et son empreinte indélébile sur la construction du panafricanisme, depuis la Conférence de Casablanca, en 1961.

“Cet attachement sincère et volontaire a été accéléré par la politique de coopération solidaire et agissante du Royaume à l’égard des pays africains frères, développée durant les deux dernières décennies”, a-t-il précisé.

Le diplomate a, en outre, souligné que le Maroc s’est positionné comme le principal contributeur au niveau du continent aux efforts de paix et de sécurité, à travers une vision globale et transversale, alliant des actions concrètes en faveur de la stabilité et la reconstruction post-conflit avec des initiatives réussies de développement humain durable.

De même, a-t-il dit, le Royaume n’a pas manqué d’être aux côtés de ses pays frères africains, lors de la crise du Covid-19, à travers des aides volontaires et substantielles.

Cette approche gagnant-gagnant, est devenue, selon le diplomate marocain, une marque de fabrique du Royaume et un élément déterminant de la réussite de sa politique continentale, plus spécifiquement après le retour historique du Maroc au sein de l’Union Africaine, en 2017.

LR/MAP

Voir aussi

Covid-19

Covid | 2.571 nouveaux cas et plus de 9,5 millions personnes complètement vaccinées

Un total de 2.571 nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 1.389 guérisons a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.