Le Maroc à la tête du comité directeur du Réseau mondial de sécurité et de sûreté nucléaires (AIEA)

Le Maroc a été choisi par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) pour présider dès 2024 le Comité directeur du réseau mondial de sûreté et de sécurité nucléaires (GNSSN) pour les trois prochaines années, apprend-on vendredi auprès de l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR).

Tout en félicitant le Royaume “pour ses précieuses contributions”, l’AIEA est convaincue que la nomination du Maroc, en la personne du directeur général d’AMSSNuR, Saïd Mouline, “contribuera de façon significative aux travaux de l’AIEA et du GNSSN visant à renforcer la sûreté et la sécurité nucléaires dans le monde entier”, a-t-on assuré de même source.

Ce réseau de l’AIEA permet à ses membres d’échanger des connaissances et des services en matière de sécurité et de sûreté nucléaires en vue de parvenir à un haut niveau de sûreté et de sécurité nucléaires dans le monde.

Le GNSSN, réseau de connaissances, s’inscrit dans une méthodologie intégrée de l’AIEA en matière de renforcement des capacités, et contribue à améliorer la coopération et le dialogue à l’échelle internationale dans le domaine de la sûreté et la sécurité nucléaires, ainsi qu’à harmoniser les méthodes nationales de gestion des connaissances en matière de sûreté nucléaire.

Forte participation marocaine au Sommet mondial du Partenariat du Gouvernement Ouvert en Corée du Sud

Ses principaux membres sont des fournisseurs d’informations et des opérateurs de réseaux régionaux (Asie, Afrique, Moyen Orient, Europe, Amérique Latine).

LR/MAP

,

Voir aussi

Mondial 2026,Maroc,Zambie

Qualifications Africaines Mondial 2026 | Le Maroc bat la Zambie 2 à 1

L’équipe du Maroc a battu son homologue de la Zambie par 2 buts à 1, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...