L’Azerbaïdjan attache un grand intérêt au développement de ses relations avec le Maroc

L’Azerbaïdjan attache un grand intérêt au développement de ses relations avec le Maroc, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères, Jeyhun Bayramov, se félicitant de l’excellent bilan en termes de soutien mutuel des deux pays au sein des organisations internationales.

Intervenant à l’ouverture des travaux de la 2ème session de la Commission mixte de coopération Maroc-Azerbaïdjan, qu’il a coprésidée avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita, M. Bayramov a souligné que les deux pays, qui ont célébré l’année dernière le 30ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques, entretiennent des relations étroites basées sur l’estime mutuelle et soutenues par des liens religieux et culturels.

Il a aussi rappelé l’excellent bilan en termes de soutien mutuel aux initiatives et candidatures de chaque pays au sein des diverses organisations internationales, exprimant la disposition de l’Azerbaïdjan à renforcer davantage ses relations avec le Royaume.

Aéroports | Un trafic commercial de plus de 5,9 millions de passagers au T1-2023 (ONDA)

M. Bayramov a par ailleurs appelé les opérateurs économiques marocains à saisir les opportunités d’affaires offertes en Azerbaïdjan en tirant profit des liens cordiaux et réguliers unissant les deux pays.

“Le volume de nos échanges commerciaux et de nos investissements bilatéraux est extrêmement modeste au regard du potentiel des deux parties”, a-t-il déploré, soutenant qu’il est grand temps d’envisager l’élargissement de la coopération économique à travers la signature de traités bilatéraux d’investissement portant notamment sur le commerce, l’énergie, le transport, l’agriculture et les zones franches.

Dans le même sens, il a souhaité que le premier forum d’affaires Azerbaïdjan-Maroc, qui se tiendra mardi avec la participation d’opérateurs économiques d’Azerbaïdjan, débouchera sur des résultats positifs.

M. Bayramov a aussi invité les entreprises marocaines à examiner les opportunités d’affaires et d’investissement en Azerbaïdjan, plaidant pour le développement de partenariats dans le domaine portuaire.

Il a en outre abordé le grand potentiel de coopération dans le domaine de l’éducation et de la recherche.

Khalid Aït Taleb s’entretient à Genève avec le directeur général de l’OMS

A ce titre, il a indiqué que les instituts d’enseignement supérieur en Azerbaïdjan sont intéressés par l’approfondissement des relations avec l’Université Mohammed VI polytechnique et d’autres institutions, via la mise en place de programmes universitaires et d’échanges d’étudiants.

Le ministre a d’autre part évoqué la coopération interparlementaire, soulignant qu’elle constitue “un pilier important de notre engagement bilatéral”.

LR/MAP

,

Voir aussi

Maroc,Japon,Kuramitsu Hideaki

Le Japon déterminé à continuer à œuvrer en faveur d’une coopération plus étroite avec le Maroc

Le Japon est déterminé à continuer à œuvrer activement en faveur d’une coopération “encore plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...