L’ASMEX améliore les procédures d’exportation des produits marocains

ASMEX,produits marocains,Exportateurs Marocain

La facilitation de l’exportation des produits marocains et l’amélioration de leur compétitivité à l’international ont été au centre d’une réunion, tenue récemment, par le Pôle Logistique de l’Association Marocaine des (ASMEX) et ses partenaires publics.

“Le Pôle Logistique de l’Association Marocaine des (ASMEX) s’est réuni avec ses partenaires publics qui ont renouvelé leur engagement de fluidifier et faciliter l’exportation des produits marocains pour en améliorer la compétitivité à l’international”, a indiqué l’Association dans un communiqué.

Cette réunion, à laquelle ont pris part l’administration des Douanes, Tanger Med, Portnet, l’Agence nationale des ports (ANP) et la Royal Air (), a été l’occasion pour le pôle logistique de l’ASMEX de faire le bilan des activités et appui aux requêtes des membres de l’exercice 2021, perçue comme une véritable année de relance économique dans un contexte post-, et mettre en place, ensemble, la feuille de route pour 2022-2023, a ajouté le communiqué.

La commission logistique de l’ASMEX, présidée par Abdelaziz Mantrach, a profité de cette réunion pour ouvrir le débat et passer en revue les suggestions des acteurs du secteur pour fluidifier et faciliter le transport de marchandises à travers les différents ports du Royaume (Tanger, Casablanca, Agadir) vers l’international.

“Nous sommes à l’écoute de nos membres pour être en constante recherche d’améliorations, car in fine, notre but commun est d’améliorer la compétitivité des produits marocains sur les marchés internationaux, et établir un plan d’action efficace (…)”, a déclaré M. Mantrach, cité par le communiqué.

“La logistique de transport est un facteur important dans le développement du produit à l’échelle internationale, il faut que la logistique soit fluide et facile, pour encourager les sociétés exportatrices à investir davantage et renforcer la réputation du made in Morocco à travers le monde”, a-t-il ajouté.

Pour sa part, le chef du bureau de service des procédures à l’administration des douanes, Abderrahim Oudghiri, a souligné que la logistique a certes connu plusieurs améliorations notamment en termes de digitalisation et de facilitation des procédures à l’ depuis quelques années, mais il n’en reste pas moins que d’autres pistes d’amélioration sont à étudier, en tenant compte des retours sur expérience des opérateurs.

Lire aussi
Produits de terroir | Une mission d’évaluation du potentiel d’exportation

A ce titre, la commission a mis en avant la simplification des procédures telles que le paiement multi-canal, l’allègement des exigences documentaires, les déclarations simplifiées ou encore le dédouanement à domicile.

Dans le même sens, l’administration a mis au point la plateforme “Diwanati”, pour permettre aux sociétés exportatrices de suivre en direct l’état d’avancement de leurs requêtes ou encore demander des actions particulières.

Une panoplie de nouveautés à laquelle s’ajoute le statut d’exportateur agréé, qui confère à l’ bénéficiaire la possibilité de certifier elle-même l’origine des marchandises couvertes par les accords et réduire ainsi la cadence des contrôles.

A l’image de l’Administration des Douanes, les autres partenaires publics de l’ASMEX se sont prêtés au jeu et ont présenté chacun les avancées réalisées suite aux échanges et à la coopération avec l’Association ces dernières années et qui ont mené à une véritable fluidification des opérations à l’.

A ce titre, la avec RAM a été renouvelée et les accords-cadres avec Tanger-Med, Portnet et l’ANP ont été reconfirmés, a souligné le communiqué.

“Nous sommes ravis que tous nos partenaires publics accordent la priorité à la facilitation des procédures à l’ afin de permettre aux produits marocains d’accéder plus facilement au marché international et surtout d’améliorer leur compétitivité”, a précisé M. Mantrach.

Pour garder la même cadence et réussir le challenge de la relance économique post-crise sanitaire, tous les participants se sont inscrits dans une logique de co-création afin de mettre l’intelligence collective au service de l’export et de sortir avec une feuille de route 2022-2023, pratique et efficace qui permettra à la logistique orientée export de booster le développement de la croissance de notre pays, a conclu le communiqué.

LR/MAP

Voir aussi

Forum Horizons Maroc,Paris

Le Forum Horizons Maroc revient fin mai à Paris avec une nouvelle édition tournée vers l’Afrique

Après une édition 100% digitale en 2021 à cause de la pandémie mondiale du Covid-19, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...