La pêche, «el khoukh»

La pêche est le fruit du pêcher, un arbre connu depuis l’antiquité. Chez nous, elle est connue sous le nom d’«el khoukh» et elle est largement consommée et appréciée. On dit que ce fruit est originaire de Chine; c’est là qu’il a été cultivé et domestiqué 5000 ans avant J.-C. Mais, il était aussi connu des Grecs, des Romains et des Egyptiens. Actuellement, la pêche, qui se décline en une foule de variétés, est cultivée partout sur la planète. Tout le monde en raffole pour son goût subtil et délicieux et pas seulement…

C’est un fruit aux avantages multiples pour la santé. La pêche est nutritive, riche en minéraux et vitamines avec de réelles propriétés thérapeutiques. Les pêches sont recommandées pour les personnes souffrant de cholestérol, de maladies aiguës ou infectieuses, de maladies cardio-vasculaires ou rénales, d’anémie, de crampes abdominales et de douleurs rhumatismales, de convalescence, de fatigue générale, d’états dépressifs, de rétention, d’anémie… Sa composition élevée en phosphore et en vitamines A, B1 et B2 protège l’équilibre du système nerveux tout en renforçant l’immunité et la bonne vision. La pêche contient aussi des phyto œstrogènes particulièrement utiles pour les problèmes liés à la ménopause. Les diététiciens conseillent de manger de la pêche à 10 heures du matin, pour un bon fonctionnement de tout l’appareil digestif, urinaire et du foie. Bon à savoir aussi: si la pêche est le fruit préféré des Français pour son goût, pour les Japonais, manger de ce fruit accroîtrait la fertilité. Quant aux Chinois, ils en mangent pour avoir de la sagesse.

Voir aussi

La poire, Boueouid

La poire, appelée chez nous «boueouid» ou «ngass», se cultive au Maroc, principalement dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.