La 27è édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde présentée à Madrid

Le programme de la 27ème édition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde, qui se tiendra du 24 mai au 1er juin prochain sous le thème “La Quête de l’Esprit Al-Andalus”, a été présenté jeudi soir, lors d’une rencontre à la Résidence du Maroc à Madrid.

Le festival, placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, mettra en exergue cette année la période de cohabitation pacifique des religions du Livre dans l’Andalousie du 8ème au 15ème siècle, considérée comme un “Age d’or” dont l’esprit perdure dans le Royaume.

S’exprimant à cette occasion, le président de la Fondation Esprit de Fès, Abderrafia Zouiten, a indiqué que cette nouvelle édition mettra à l’honneur l’Espagne, grâce à une programmation, des spectacles et fusions d’artistes des deux pays, témoignant des ”liens historiques et d’amitié qui lient la péninsule et le Maroc pour un futur meilleur”.

“Nous avons toujours tenu, depuis des années, à avoir une représentation artistique forte de l’Espagne au niveau de la programmation artistique”, a souligné M. Zouiten, notant que le festival représente un ”moment fort d’échanges et de partage”.

Pour lui, la 27ème édition sera l’occasion de célébrer l’amitié et les relations historiques qui lient le Maroc et l’Espagne, qui œuvrent de manière continue pour construire un avenir meilleur. L’exemple le plus édifiant en est l’organisation conjointe de la Coupe du Monde 2030, avec le Portugal, a-t-il dit.

Festival du Madih et Samaâ «Le patrimoine et la jeunesse»

Il a rappelé que la fondation contribue à promouvoir le dialogue entre les cultures et religions, l’esprit de tolérance et d’ouverture sur l’autre, conformément à la Vision de Sa Majesté le Roi.

”Dans un monde qui pâtit souvent des extrémismes et du rejet des différences, le Maroc et l’Espagne ont toujours agi et agissent pour diffuser ces valeurs”, a-t-il noté.

De son côté, l’ambassadrice du Royaume à Madrid, Karima Benyaich, a indiqué que cette cérémonie constitue l’occasion de mettre en exergue ”l’esprit de renouveau qui caractérise actuellement les relations multidimensionnelles et multisectorielles unissant le Maroc et l’Espagne, deux partenaires stratégiques qui agissent ensemble pour faire face aux défis de ce monde turbulent et saisir les opportunités qui s’offrent pour la prospérité des deux peuples”.

Aujourd’hui, plus que jamais, une nouvelle dynamique et un processus vertueux ont été créés entre le Maroc et l’Espagne, permettant d’avancer ensemble vers un partenariat stratégique durable et la réalisation des objectifs communs, a-t-elle relevé.

Dans ce sens, la diplomate marocaine a fait observer que l’objectif est d’inscrire ce partenariat stratégique dans la durée et de continuer à tisser des liens humains, culturels et économiques profonds entre les deux Royaumes, afin d’affronter l’avenir avec ambition et confiance et de construire une nouvelle dynamique porteuse de promesses, d’ambitions et d’actions concrètes.

“Et c’est ce renouveau du partenariat entre le Maroc et l’Espagne qui traduit une forte volonté commune, que nous voulons célébrer aujourd’hui dans son aspect culturel et humain, à l’occasion de cette cérémonie”, a-t-elle dit.

Festival Timitar : La diversité fêtée à Agadir

La présidente du Conseil d’État, Carmen Calvo, a mis, pour sa part, l’accent sur l’importance du Festival de Fès et de la capitale spirituelle du Maroc, relevant certains points communs entre les cultures marocaine et andalouse.

La participation de l’Espagne comme invité d’honneur à ce festival et la présence de l’esprit andalous comme thème de cette édition témoignent de l’héritage culturel commun, a-t-elle fait savoir, mettant en exergue les affluents communs de la musique marocaine et andalouse.

“Pour cela, l’édition de cette année va être très spéciale, très différente et extraordinairement intéressante”, selon Mme Calvo.

“Le Festival de Fès est l’un des rendez-vous les plus importants de la musique que je connaisse, un espace de croisements de musiques marocaines et internationales de haute qualité. C’est un exemple pour le monde en matière de respect de différentes cultures et traditions”, a-t-elle affirmé.

La présentation de cette édition a été faite lors d’une cérémonie, qui s’est déroulée devant un parterre de personnalités du monde de la politique, de la culture, du sport, des médias et des arts. Elle a été marquée par la projection d’un film sur la programmation du Festival et une belle prestation de la chanteuse marocaine de Melhoun et de Gharnati, Sanae Marahati, accompagnée de l’orchestre andalous Al Qarawiyin.

LR/MAP

,

Voir aussi

Météo

Météo | Vague de chaleur de mardi à vendredi dans plusieurs provinces

Une vague de chaleur est prévue de mardi à vendredi dans plusieurs provinces du Royaume …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...