Nadia Fettah sonne la cloche d’ouverture de la Bourse de Londres

La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, a sonné, vendredi, la cloche d’ouverture des marchés à la Bourse de Londres, en marge de sa participation à la septième édition des Morocco Capital Markets Days (MCMD).

Cette cérémonie traditionnelle a été l’occasion pour Mme Fettah et la directrice générale du London Stock Exchange, Julia Hoggett, de mettre en avant le partenariat vieux de 10 ans entre la Bourse de Casablanca et son homologue de Londres, ainsi que l’environnement macroéconomique favorable dont jouit le Maroc, grâce aux réformes lancées par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Dans cette même veine, la présidente de l’Autorité marocaine du marché des capitaux, Nezha Hayat, a indiqué que le marché des capitaux offre aujourd’hui un large éventail de solutions pour répondre aux besoins de financement et d’investissement des différents acteurs économiques.

“Il est donc parfaitement en mesure de jouer un rôle déterminant dans la mobilisation des capitaux nécessaires pour accompagner les différentes stratégies nationales de développement”, a assuré Mme Hayat dans une déclaration à la MAP.

BVC/AMIC : Une tournée régionale auprès des entreprises

Pour sa part, le président du Conseil d’Administration de la Bourse de Casablanca, Kamal Mokdad, a relevé que l’édition 2024 des MCMD est un “très grand succès”, mettant l’accent sur sa thématique, qui s’articule autour des Fonds d’investissement et du lancement du Fonds Mohammed VI, ainsi que les réunions bilatérales fructueuses qui ont été organisées dans le cadre de cet événement.

“Concrètement, 25 sociétés marocaines, représentant 16 secteurs d’activité, ont pu tenir plus de 130 sessions ‘one to one’ avec une quarantaine d’investisseurs basés à Londres”, a détaillé M. Mokdad.

Cette édition scelle définitivement l’importance de ce rendez-vous, désormais annuel, réunissant les opérateurs financiers londoniens et l’écosystème marocain des marchés des capitaux autour des multiples opportunités qu’offre le Maroc, a-t-il ajouté.

Après les six éditions organisées depuis 2016 dans les principales places financières internationales (Londres, New York et Dubaï), le MCMD s’impose dorénavant comme le rendez-vous incontournable de la Bourse de Casablanca, du marché des capitaux, des investisseurs internationaux et des entreprises marocaines cotées.

Bourse | L'AMMC revoit les seuils de variation maximale des instruments financiers

LR/MAP

,

Voir aussi

Intelaka,Bank Al-Maghrib,BAM,Abdellatif Jouahri

Programme Intelaka | Plus de 8 MMDH de crédits décaissés (Jouahri)

Les crédits décaissés jusqu’à présent dans le cadre du Programme intégré d’appui et de financement …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...