Justice Numérique | Un choix stratégique pour l’avenir

Justice Numérique | Un choix stratégique pour l’avenir

Le tribunal numérique représente un choix stratégique incontournable pour la période à venir, a indiqué jeudi à Rabat le premier président de la Cour de cassation, président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mustapha Fares.

S’exprimant à l’ouverture de la première réunion du CSPJ depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, Fares a souligné que les acquis significatifs obtenus en matière des procès à distance en dépit des contraintes et difficultés rencontrées ouvrent la voie pour aller de l’avant dans la mise en œuvre de tous les mécanismes du tribunal digital en tant que choix stratégique inévitable.

Lors de cette réunion, le responsable judiciaire a mis l’accent sur le bilan positif des activités du projet de tribunal numérique au cours du premier mois de son lancement (du 27 avril au 29 mai), précisant qu’un total de 1.469 séances à distance ont été tenues dans les différents tribunaux du Royaume, une période pendant laquelle 22.268 affaires ont été mises au rôle et 9.035 ont été tranchées. 24.926 détenus ont bénéficié de procès à distance pour leur épargner tous les risques sanitaires en cette conjoncture exceptionnelle marquée par la propagation du coronavirus, a-t-il dit.

En ces circonstances exceptionnelles, les institutions sont tenues de faire prévaloir les règles de gouvernance des risques et de gestion des crises, a-t-il fait remarquer, soulignant que le conseil s’est attelé à cet égard à la mise en place d’une approche fondée sur l’initiative proactive, le travail participatif, les solutions novatrices, la communication et la transparence, tout en faisant de la sécurité sanitaire une priorité.

Fares a relevé que la période post-confinement avec tous ses défis et contraintes figure en bonne place dans les priorités du conseil depuis le début de la crise actuelle, notant que le CSPJ a adressé une note aux responsables judiciaires afin de se concerter avec les différents acteurs et professionnels au niveau de leur circonscription, dans l’objectif d’apporter des solutions aux différentes problématiques leur permettant de reprendre le travail dans les meilleures conditions.

Il a rappelé qu’une réunion s’est tenue récemment au cours de laquelle une vision préliminaire a été élaborée pour gérer la période à venir, à travers une approche sur trois étapes qui place la sécurité sanitaire en tête des priorités, compte tenu de la spécificité de chaque circonscription judiciaire tout en permettant aux responsables de mettre en place les mesures appropriées à la disposition des ressources humaines.

LR/MAP

Voir aussi

Al-Qods Al-Sharif,conflit israélo-palestinien

Al-Qods Al-Sharif | Les groupes parlementaires expriment leur solidarité avec le peuple palestinien

Les composantes de la Chambre des Représentants ont exprimé, lundi, leur profonde préoccupation face aux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.