Initiative : Jossour fait fleurir la médina de Rabat

Initiative : Jossour fait fleurir la médina de Rabat

A l’occasion du 44ème anniversaire de la Marche Verte et dans le cadre du projet «Rabat, ville sûre et sans violence pour les femmes et les filles» porté par l’association Jossour Forum des Femmes Marocaines en partenariat avec ONU femmes Maroc (Organisation des Nations Unies) les ateliers «Fleurir Ma Médina» ont été lancés le mercredi 6 novembre 2019. 

Les ateliers «Fleurir Ma Médina» sont des ateliers pratiques qui contribuent à améliorer l’accès des femmes et des filles aux espaces publics et aux ruelles de l’ancienne ville de Rabat en les décorant et en les épanouissant avec la participation de femmes, de filles et d’hommes du quartier. Cette initiative prend en compte le principe de développement durable dans la planification, la sélection des supports de réalisation et l’approche genre.

L’association vise à travers son projet à améliorer l’accès des femmes et des filles à l’espace public dans l’ancienne Médina de Rabat en assurant par cet action une implication de tous pour garantir des espaces publics accessibles à tous et sûrs. L’association a choisi de travailler sur l’espace public de l’ancienne Médina de Rabat, classé patrimoine mondial de l’UNESCO en 2012,dans la ville de Rabat, en continuité d’un projet initié depuis 2017, avec l’autorité locale, nommé «Fleurir Ma médina». Ce dernier a été présenté à la COP22 à Marrakech, ainsi qu’au 8ème  Forum International des villes africaines «Africité». Après ce projet, le quartier a connu beaucoup de visiteurs, hommes et femmes qui se sentaient plus en sécurité et qui cherchaient à découvrir le patrimoine géométrique. Jossour FFM a reçu beaucoup de demandes pour créer un environnement similaire dans d’autres ruelles. 

Cette année, Jossour FFM a lancé la 3ème  édition des ateliers dans sa nouvelle et unique apparence, qui a été accompagnée d’une série d’activités qui traiteront de la situation des femmes et des filles dans l’ancienne ville de Rabat et qui a connu la participation, en plus de la population, de plus de 40 jeunes hommes et femmes de différentes villes et régions du Maroc.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Lutte Anti Terroriste Dgst Maroc Etats Unis

Lutte anti-terroriste | Le FBI et la CIA saluent un “partenariat avancé” avec la DGST

La Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a reçu des messages de félicitations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.