Genève-Office de l’ONU | Solidarité agissante du Maroc et appui international

Genève Omar Zniber

Omar Zniber

A Genève, l’Ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies, Omar Zniber, a rappelé l’engagement du Royaume en faveur de l’action humanitaire internationale.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le Maroc en temps de pandémie Covid-19 ne cesse de ménager ses efforts pour venir en aide à nombre de pays africains, déployant des ponts aériens d’aide humanitaire et dressant des hôpitaux de campagne.

Le Maroc devient ainsi un acteur pionnier de l’action humanitaire internationale, s’engageant sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI à déployer tous les efforts pour soutenir l’élan de solidarité et lutter contre le coronavirus  et ses nombreuses catastrophes, près de 1,5 million de décès ayant été enregistrés à travers le monde, sans compter l’impact négatif sur les économies nationales et mondiale.

Ces gestes humanitaires de grande envergure ont valu au Maroc une solidarité internationale et un soutien clair de pays frères et amis dans sa décision légitime d’intervenir pacifiquement pour rétablir la circulation des biens et des personnes dans la zone d’El Guergarat au Sahara Marocain.

La décision du Maroc de promouvoir la paix dans la région est en parfaite conformité avec la légalité internationale, a précisé l’ambassadeur, soulignant que les actes hostiles de ceux qui avaient bloqué le passage de Guergarat visent à semer l’insécurité et l’instabilité dans la région.    

D’autre part, le groupe arabe n’a pas tari d’éloges sur SM le Roi Mohammed VI, pour les efforts consentis par le Souverain marocain pour la défense de la ville sainte aux niveaux diplomatique et politique.

Le Groupe arabe de l’UNESCO a salué, a souligné Khalid Abdelghaffar, ministre égyptien de l’Enseignement Supérieur «les efforts de SM le Roi Mohammed VI pour la protection des lieux saints, en particulier la Mosquée Al-Aqsa».

Reconnaissant le leadership du Maroc dans la politique européenne, Bruxelles, de son côté, estime que le Royaume «est un partenaire crédible et fiable».  

Mohammed Nafaa

Voir aussi

Plan de paix au Proche-Orient : Le Maroc se prononce

La Déclaration tripartite conjointe, un appui considérable aux constantes nationales concernant le Sahara marocain et la question palestinienne

La Déclaration conjointe entre le Royaume du Maroc, les États-Unis d’Amérique et l’État d’Israël constitue …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.