Exploitation minière

La liste des groupes turcs implantés au Maroc s’allonge. Après Tekfen, BIM, Istikbal et bien d’autres, c’est au tour du groupe Abalioglu de venir planter son étendard dans le Royaume, plus précisément à Fès où il a créé une filiale. Dénommée Abalioglu Mining Morocco (AMM),

cette 2ème filiale en Afrique du groupe éponyme -la 1ère spécialisée dans le textile est opérationnelle en Egypte depuis 2006- opérera dans l’exploitation minière, notamment dans le cuivre et le zinc. Au moins 2 sites ont été identifiés dans la région Fès-Boulemane et des autorisations de prospection devront bientôt être déposées auprès des autorités de tutelle.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.