En direct de Tlemcen : Les promesses de Abdelaziz Belaïd

Animant un meeting à la Maison de la culture de Tlemcen, le candidat à la présidentielle du 17 avril, Abdelaziz Belaïd, s’est directement attaqué aux problèmes conjoncturels qui minent le Maghreb arabe et l’empêchent de se construire pour faire face aux nouveaux défis économiques et sociaux qui guettent les pays de cet espace stratégique.

«Je suis pour la réouverture des frontières avec le Maroc et je ne ménagerai aucun effort pour un règlement définitif de la question du Sahara occidental», a lancé Belaïd à l’assistance. Le président du Front El Moustakbal a aussi promis d’édifier une Algérie «développée et démocratique» à travers le principe de l’alternance au pouvoir. Mais ce sont les propos conciliants sur le Maroc qui retiennent l’attention. Ils sont si rares…

Voir aussi

l’Union européenne réitère son appel à l’enregistrement de la population des camps de Tindouf

Genève | Appel à faire pression sur l’Algérie pour que cessent la répression et l’état de non-droit dans les camps de Tindouf

Le défenseur sahraoui des droits de l’homme et ex-détenu dans les geôles du polisario, Fadel …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.