Flash Infos

Diplomatie | Lancement à Rabat d’un programme de coopération entre le ministère des Affaires étrangères et les deux Chambres du parlement

Un programme de coopération dans le domaine diplomatique a été lancé, mercredi à Rabat, entre le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Etranger et les deux Chambres du Parlement.

Cette rencontre tenue au siège de la Chambre des représentants, a été marquée par la présence du vice-président de la première Chambre, Hassan Benomar et l’ambassadeur directeur général des Relations bilatérales et des affaires régionales au ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des marocains résidant à l’étranger, Fouad Yazourh, ainsi que des députés et conseillers représentant divers groupes parlementaires.

S’exprimant à cette occasion, M. Benomar a indiqué que cette rencontre inaugurale autour de la coopération dans le domaine diplomatique est le fruit de la convention de partenariat signée entre le Parlement et le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Etranger, saluant à cet égard, les réalisations du Parlement en matière de diplomatie parlementaire.

Dans ce cadre, il a noté que la Chambre des représentants et la Chambre des conseillers « se sont engagées à accompagner la diplomatie distinguée du pays sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI », soulignant que le parlement marocain « a renforcé sa présence dans les institutions parlementaires internationales multilatérales », partant du fait que les deux Chambres participent régulièrement aux réunions et conférences dans plus de 30 institutions parlementaires internationales.

La diplomatie parlementaire joue désormais un rôle de premier plan dans l’unification des efforts, la coordination des positions, la création d’initiatives, la convergence des points de vue et le développement de mécanismes organisationnels, pour relever les défis extérieurs, renforcer la position du Maroc et de faire entendre sa voix au niveau international, a-t-il avancé.

Pour sa part, M. Yazourh a affirmé que « la diplomatie marocaine sous le leadership de SM le Roi a réalisé des acquis importants », soulignant la nécessité de tirer profit des « points forts » afin de réaliser plus d’acquis et de victoires.

Dans cette lignée, il a mis en avant le rôle du parlement dans l’accompagnement de la dynamique que connaît la diplomatie marocaine, notamment en termes des relations bilatérales dans le cadre des groupes d’amitié parlementaires, notant que la diversité et le pluralisme au sein du parlement marocain sont des « points forts » en faveur de la défense des questions et intérêts vitaux du Royaume.

Par ailleurs, il a fait observer que la défense des intérêts des Marocains résidant à l’étranger dans le cadre d’une vision complémentaire et intégrée entre le Parlement et les différents secteurs, figure parmi les principales priorités de la diplomatie marocaine.

De leur côté, les députés et conseillers parlementaires ont salué les acquis engrangés par la diplomatie marocaine sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI.

Dans leurs interventions, les parlementaires ont mis l’accent sur le rôle du parlement dans la défense de l’intégrité territoriale et la promotion des grands chantiers de développement menés par le Royaume, soulignant la nécessité d’une coordination entre le ministère des Affaires étrangères et le Parlement, afin de garantir une plus grande efficacité de la diplomatie parlementaire.

Afrique : Les surprises du Maroc (1)

LR/MAP

Voir aussi

Parlement européen,Maroc

La résolution du Parlement européen révèle les contradictions d’une Europe décadente

La résolution votée jeudi par le Parlement européen (PE), dans laquelle il reproche au Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...