DGSN | Le Maroc se dote de nouvelles Brigades Anti-Gangs

DGSN-DGST,Brigades Anti-Gangs,BAG

Sur instructions du Directeur général de la DGSN-DGST, de nouvelles Brigades Anti-Gangs (BAG) ont été créées dans plusieurs villes du Maroc.

Le patron de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) et de la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), Abdellatif Hammouchi, a donné son aval pour la création de nouveaux groupes de brigades anti-gang «BAG» dans les villes de Tétouan, El Jadida et Nador.

Opérationnelles depuis le 18 avril 2022, ces nouvelles brigades ont pour objectif d’accompagner le reste des services de la DGSN en charge de la prévention et de la lutte contre la criminalité. Dotées des ressources humaines et logistiques nécessaires, ces Brigades Anti-Gang interviendront dans la lutte contre les réseaux criminels et le trafic de stupéfiants et de substances psychotropes, ainsi que dans la poursuite et l’arrestation des personnes recherchées. Elles sont également chargées de mener des enquêtes criminelles et des enquêtes sur des crimes complexes.

Lire aussi
DGSN, DGST, BCIJ | Le Maroc, une référence dans le domaine de la sécurité

A travers la création de ces BAG, la Direction Générale de la Sûreté Nationale poursuit la mise en œuvre de son plan d’action visant à déployer ces équipes dans toutes les villes marocaines, afin d’assurer une réponse immédiate à la forte demande publique de services de police, en raison des défis et des enjeux croissants liés à la sécurité publique, ainsi qu’à l’amélioration de l’efficacité des interventions et des enquêtes criminelles.

Voir aussi

ADM

Aïd Al-Fitr | Les usagers des autoroutes invités à organiser au préalable leur voyage

La Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) recommande, à ses clients-usagers, d’organiser au préalable …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...