samedi 21 octobre 2017

Enseignement-Maroc : les conditions de retraite anticipée changent

Le ministère de l’Education nationale et de la Formation des cadres a décidé de changer les conditions de départ à la retraite anticipée. Désormais, les enseignants devront cumuler 30 ans de service avant de bénéficier de ce droit. En effet, la loi exige 21 ans d’exercice pour les hommes et 15 ans pour les femmes. Le directeur en charge des ressources humaines vient de notifier la décision aux directeurs des académies régionales (AREF) et de fixer sa mise en application pour l’année scolaire 2015-2016. Il justifie la décision par «la situation des ressources humaines du ministère qui se distinguent par un déficit des effectifs et des postes budgétaires, ainsi que par le taux en hausse soutenue des départs à la retraite.

Ce qui impose une nouvelle approche dans l’objectif de préserver les droits de l’enfant à la scolarité». Pour le département de Rachid Benmokhtar, cette décision serait dans l’unique intérêt des élèves.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.