Institutrice et mendiante

Récemment à Meknès, la police a arrêté pour mendicité une femme complétement voilée. L’ambiguïté sur l’identité de cette femme complètement couverte, errant dans les rues de la ville et demandant la charité a suscité quelques doutes. Ainsi suspectée, la mystérieuse inconnue a fini par être arrêtée par la police et conduite au commissariat. Interrogée sur son identité, la présumée mendiante a avoué qu’elle était institutrice dans une école publique du centre-ville. Et de justifier son recours à la mendicité par le divorce avec son mari également enseignant et son surendettement.

Selon elle, demander la charité est la seule issue trouvée pour arrondir ses fins de mois. Ce comportement a choqué le corps enseignant à Meknès. L’institutrice a souhaité ne pas être poursuivie en promettant de renoncer à son activité parallèle.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.