Institutrice et mendiante

Récemment à Meknès, la police a arrêté pour mendicité une femme complétement voilée. L’ambiguïté sur l’identité de cette femme complètement couverte, errant dans les rues de la ville et demandant la charité a suscité quelques doutes. Ainsi suspectée, la mystérieuse inconnue a fini par être arrêtée par la police et conduite au commissariat. Interrogée sur son identité, la présumée mendiante a avoué qu’elle était institutrice dans une école publique du centre-ville. Et de justifier son recours à la mendicité par le divorce avec son mari également enseignant et son surendettement.

Selon elle, demander la charité est la seule issue trouvée pour arrondir ses fins de mois. Ce comportement a choqué le corps enseignant à Meknès. L’institutrice a souhaité ne pas être poursuivie en promettant de renoncer à son activité parallèle.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.