Plan de développement de Casablanca : Le ministère de l’Intérieur à la rescousse

Le ministère de l’Intérieur a accepté de financer, à hauteur de 2,89 MMDH, les projets prévus dans le cadre du plan de développement de Casablanca qui court jusqu’en 2020.

C’est la Direction des collectivités locales qui supportera ce financement au profit de la métropole et ce, dans un souci de résoudre d’urgence les problématiques des chantiers stratégiques qui n’ont pas été réalisés. La ville de Casablanca, qui concentre près de 12% de la population du pays et contribue à hauteur de 20% au PIB national, connaît des défis croissants en matière de gestion urbaine.

LR

Voir aussi

Nations Unies : Un Marocain à la tête du Comité des disparitions forcées

Le juriste marocain, Mohamed Ayat, qui assurait la vice-présidence du Comité des disparitions forcées des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.