Aéroport Mohammed V : 1,110 kg de chira extrait des intestins de deux ressortissants algériens

Une quantité de 1,110 kilogramme de chira a été extraite des intestins de deux ressortissants algériens, au Centre hospitalier universitaire (CHU) Ibn Rochd, a indiqué mercredi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Soupçonnés de trafic de drogue, les suspects, âgés de 30 et 36 ans, avaient été arrêtés le 12 octobre par les éléments de la police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca alors qu’ils s’apprêtaient à quitter le territoire marocain vers l’aéroport d’Alger, a précisé la DGSN dans un communiqué.

Les deux mis en cause avaient été placés sous contrôle médical au CHU Ibn Rochd pour extraire les capsules de leurs intestins, selon le communiqué qui fait savoir que cette opération s’est soldée par la saisie de quantités de chira conditionnées sous forme de 176 capsules.

Les deux individus ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, a ajouté la même source.

Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la sûreté nationale pour lutter contre le trafic international de drogues et de psychotropes, a conclu la DGSN.

Avec MAP

Voir aussi

COVID-19 | L’évolution des guérisons dans le monde en chiffres

COVID-19 | L’évolution des guérisons dans le monde en chiffres

Plus de 2.178.930 cas de guérison ont été recensés dans le monde après leur contamination …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.