Apologie de terrorisme : La sentence est tombée

L’affaire d’apologie de terrorisme, liée à l’assassinat, en décembre 2016, de l’ambassadeur russe à Ankara en Turquie, a vu un premier contingent de prévenus condamnés à de lourdes peines d’emprisonnement. C’est ainsi que la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Salé a condamné l’un des accusés, vendredi 7 avril 2017, à 3 ans de prison ferme. Deux autres mis en cause ont écopé de 2 ans de réclusion criminelle, alors qu’un quatrième a été condamné à 8 mois de prison assortie d’une amende de 5.000 DH. Contrairement à ce qui a été relayé dans les réseaux sociaux, ces verdicts ne concernent pas les membres de la jeunesse du Parti de la Justice et du Développement (PJD). Ces derniers, comme l’avait d’ailleurs annoncé leur avocat, Abdessamad Idrissi, devraient être fixés sur leur sort le 20 avril 2017.

Voir aussi

UE-Maroc,PCNS,EuroMeSCo,Covid-19

Conférence sur la nouvelle politique européenne de voisinage post Covid (PCNS)

Le Policy Center for the New South (PCNS) a organisé, mercredi, une conférence sous le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.