ADII | La Douane collecte des recettes record de plus de 103 MMDH en 2019

ADII | La Douane collecte des recettes record de plus de 103 MMDH en 2019

La Douane marocaine a pulvérisé tous ses records de recettes en recouvrant 103,7 milliards de dirhams (MMDH) durant l’année écoulée contre 100,8 MMDH en 2018.

Poursuivant leur trend haussier, les recettes douanières encaissées durant l’exercice 2019 se sont situées à 101,1 MMDH. Les recettes constatées ont, quant à elles, atteint 103,7 MMDH, dépassant la réalisation de 2018 de 3%, indique l’Administration des Douanes et impôts indirects (ADII) qui vient de publier son rapport d’activité de 2019, notant que cette performance est due principalement à une évolution remarquable des importations.

Pour ce qui des recettes douanières budgétaires encaissées, elles ont affiché une progression de 3,1% à 94,6 MMDH, ajoute la même source. Hormis la redevance gazoduc, tous les droits et taxes recouvrés par l’ADII ont enregistré une évolution positive.

Au détail, le rapport fait ressortir que la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) a représenté 58% du montant global des recettes budgétaires, suivie de la Taxe intérieure de consommation (TIC) avec 31%, puis du droit d’importation (10%).

Les recettes de TVA ont en effet augmenté de 3% à 56,1 MMDH, précise l’ADII, expliquant cette performance par une quasi-stagnation des recettes de TVA sur les produits énergétiques, contrebalancée par une hausse de la TVA sur les autres produits de 3%, soit +1,5 MMDH.

Lire aussi
Guergarate : Mise en échec d’une tentative de trafic de drogue

Les recettes encaissées au titre de la redevance gazoduc se sont établies à 1 MMDH, en repli de 34,2% par rapport à 2018. Ce résultat est attribué à la baisse de 45,7% du volume, atténué par l’augmentation du prix de 6,4%.

Concernant la TIC, elle a progressé de 6% par rapport à l’année précédente, en raison principalement de la bonne performance de l’ensemble des rubriques de cette taxe à savoir, les tabacs manufacturés (+5%), les produits énergétiques (+6%) et autres produits (+11%).

Sur les cinq dernières années, la TVA a représenté 57% des recettes budgétaires et a affiché une progression moyenne d’environ 4%, tandis que la TIC a continué sur sa tendance haussière avec une croissance moyenne annuelle de 4,6% et une part moyenne des recettes budgétaires de 31%.

Malgré les fluctuations enregistrées (-5,2% en 2017 et +10,8% en 2018), les recettes au titre du droit d’importation ont affiché une progression moyenne positive de 4,7% sur les 5 dernières années.

LR/ADII

Voir aussi

ZLECAF,Zone de Libre-Echange

ZLECAF | Une impulsion « positive » aux exportations marocaines

Une étude sur l’impact de la Zone de Libre-Echange Continentale africaine (ZLECAf) sur l’économie marocaine …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon