dimanche 22 avril 2018
Flash Infos

Sahara : Appel à la mobilisation générale

Le dossier du Sahara connaît de nouveaux développements qui peuvent déboucher sur toutes les options, y compris l’option militaire. Cela nécessite une mobilisation de toutes les forces vives du pays, voire de toute la population…

Le chef de gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, a présidé, dimanche 1er avril 2018 au siège de la primature à Rabat, une réunion avec les Secrétaires généraux des partis politiques représentés au Parlement.

Cette rencontre, qui entre dans le cadre de la politique de mobilisation générale autour de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, a été l’occasion pour le chef de l’Exécutif de réaffirmer que l’intégrité territoriale du Royaume est un principe constant et que toute atteinte à ce principe sera traitée avec la fermeté requise de la part du Royaume, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI. 

Le Polisario face à ses défaites  

Lors de cette réunion, le Saâd-Eddine El Othmani a rappelé que les revers essuyés par le Polisario poussent les séparatistes, soutenus par les ennemis du Maroc et de son intégrité territoriale, à recourir à toutes sortes de manœuvres, dans le but d’entraver la marche de développement dans laquelle le pays est engagé depuis plusieurs années. Cette réunion de concertation, à laquelle ont pris part le ministre d’Etat chargé des droits de l’homme, Mustapha Ramid, celui des Affaires étrangères, Nasser Bourita, celui de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, celui de la Culture et de la Communication, Mohamed El Aaraj et le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a été marquée notamment par les exposés présentés par les ministres de l’Intérieur et des Affaires étrangères, Abdelouafi Laftit et Nasser Bourita. Les deux responsables y ont rappelé les derniers développements de la question de l’intégrité territoriale du Royaume au niveau international, ainsi que les différentes initiatives entreprises par le Maroc pour défendre ses constantes nationales, surtout auprès de l’Organisation des Nations Unies.  Dans ce cadre, Saâd-Eddine El Othmani a relevé que le dossier du Sahara a enregistré des développements positifs, grâce à l’implication personnelle de SM le Roi Mohammed VI et au dynamisme de la diplomatie marocaine qui a multiplié, au fil du temps, les initiatives à caractère diplomatique dans ce domaine, en se basant, d’abord et avant tout, sur les orientations royales.

Dans le même contexte, El Othmani a rappelé les résultats et les retombées positives que le Royaume a enregistrés, grâce à la politique royale menée dans le continent africain, ainsi que les étapes que le Maroc a franchies, couronnées, entre autres, par le retour glorieux du Royaume au sein de l’institution panafricaine, l’UA. Le Maroc fait face, néanmoins, à des tentatives visant à torpiller les efforts vers la résolution politique de ce différend régional orchestré de toutes pièces. C’est ce qu’a expliqué le chef de gouvernement quand il a souligné: «Les déconvenues des séparatistes sur la scène internationale poussent les ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume, comme d’habitude, à recourir à une série de manœuvres grossières, afin d’entraver la marche du Maroc dans le cadre du processus du règlement politique équitable de ce différend artificiel». Un processus conforme aux résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et sur la base de la proposition marocaine d’autonomie, qualifiée de sérieuse et crédible par les différentes puissances et organisations internationales.

Enfin, Saâd-Eddine El Othmani a réitéré la nécessité d’une mobilisation globale de toutes les forces vives du Royaume, gouvernement, formations politiques, organisation syndicales, organismes professionnels et société civile, outre les médias et les intellectuels marocains, en faveur de la défense des constantes du Royaume et de sa juste cause nationale.

ML

Voir aussi

Congrès national : Le PPS à la rencontre de ses militants à Agadir

Dans le cadre des préparatifs de son 10e congrès national, le Parti du Progrès et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.