jeudi 25 mai 2017

La fièvre aphteuse en Algérie : Le Maroc anticipe

Le Maroc a pris des mesures préventives pour protéger le cheptel national, suite à la réapparition en Algérie de plusieurs foyers de la fièvre aphteuse bovine, a indiqué l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). Il s’agit du renforcement de la surveillance sanitaire du cheptel national vis-à-vis de cette maladie, notamment au niveau des zones frontalières, avec l’intervention des services vétérinaires de l’ONSSA et les vétérinaires privés mandatés, en collaboration avec les autorités locales. Il sera aussi procédé à l’interdiction de toute importation d’animaux, de produits animaux ou d’origine animale et d’aliments pour animaux à partir de ce pays, outre la mobilisation des laboratoires de l’ONSSA pour le diagnostic rapide de cette maladie en cas de suspicion.

Voir aussi

Maroc/Santé : Louardi expose sa stratégie nationale

En présentant la stratégie nationale de la Santé, le ministre Lahoucine Louardi n’a pas caché …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.