samedi 17 novembre 2018

Proche-Orient : suspension de la reconnaissance d’Israël

Face à ce que Mahmoud Abbas a qualifié de «gifle du siècle», les dirigeants de l’OLP (Organisation de libération de la Palestine) internationalement reconnue comme la représentante des palestiniens, se sont prononcés pour la suspension de la reconnaissance d’Israël, lundi 15 janvier 2018, lors d’une réunion à Ramallah.

Lors du vote, le conseil central de l’OLP a chargé le Comité exécutif de l’OLP de suspendre la reconnaissance d’Israël jusqu’à ce que ce dernier reconnaisse l’État de Palestine dans ses frontières de 1967, annule l’annexion de Jérusalem-Est et cesse ses activités de colonisation.

La réunion, qui s’est tenue pendant deux jours en présence du président palestinien Mahmoud Abbas, a été convoquée à titre extraordinaire pour répondre à la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Al Qods comme la capitale d’Israël.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Algérie : Cinq anciens généraux incarcérés pour corruption

Cinq généraux algériens, récemment limogés de hautes fonctions dans la hiérarchie militaire, ont été placés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.