lundi 24 avril 2017

Maroc-Soudan du Sud : Coopération pour restructurer le secteur hydro-agricole

Le Soudan du Sud regorge d’énormes potentialités à même de permettre la mise à niveau de son secteur agricole et de vastes terres, dont seulement une partie de 4% est exploitée, tandis que la population rurale constitue 80% des habitants du pays.

A  l’occasion de la visite effectuée par SM le Roi à Juba, le Maroc a fait part de sa décision d’accompagner l’Etat du Soudan du Sud dans la restructuration du secteur hydro-agricole, a assuré le ministre marocain de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch.
En vertu du mémorandum d’entente dans le domaine agricole, signé devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le Président de la République du Soudan du Sud, Salva Kiir Mayardit, par Aziz Akhannouch et le ministre sud-soudanais de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire par intérim, Kornelio Kon Ngu, le Maroc œuvrera à accompagner le Soudan du Sud dans la restructuration du secteur hydro-agricole et dans le domaine de la formation, y compris les écoles aux champs. L’accent sera également mis sur l’examen des moyens susceptibles de développer l’agriculture des semences de sorgho, largement cultivé dans le pays. Une opération qui sera accompagnée par des spécialistes marocains, a fait savoir le ministre marocain à l’issue de la signature  du mémorandum d’entente dans le domaine agricole.

HD

… Et les mines

Le ministre sud-soudanais de l’Energie et des Mines a fait part de la volonté de son pays de bénéficier de l’expérience du Maroc dans le domaine des mines. Il a indiqué que son pays regorge de richesses minérales et que des efforts sont déployés pour développer ce secteur. Dans ce cadre, un mémorandum d’entente sur la coopération dans le domaine des mines a été signé par la directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et le directeur général de la Direction du développement minéral du Soudan du Sud.

Voir aussi

Spécial SIAM 2017 : Holmarcom, un pôle agro-alimentaire distingué

En 2016, le groupe Holmarcom qui, un an auparavant, avait repris une entreprise de jus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.