mardi 22 août 2017

Un feuilleton intitulé IKEA

Marino maganto ikea maroc

IKEA n’est pas le premier projet suédois au Maroc. Une vingtaine d’entreprises de ce pays y sont implantées: Volvo, Vironova, Scania, Ericsson, ABB… Sauf qu’avec le nouvel arrivé, les polémiques s’enchaînent.

Cela a commencé avec le débat fortement animé sur les réseaux sociaux concernant les prix appliqués au Maroc, largement supérieurs à ses catalogues européens. Et le feuilleton IKEA Maroc se poursuit…

En avant-première

La presse a été invitée par IKEA Maroc. Le programme de cette journée du lundi 28 septembre prévoyait une conférence de presse, un déjeuner-presse et une visite du magasin en avant-première. Il s’agit du premier magasin d’IKEA Maroc, situé à Zenata près de Mohammedia. C’est la concrétisation d’un investissement de 450 millions de dirhams.
La conférence de présentation du nouveau magasin a été animée par Marino Maganto (PDG) qui a souligné dès le début, à propos de la polémique nourrie ces derniers jours par les différences de prix constatés pour certains produits, en comparaison avec ceux affichés sur les catalogues européens, notamment français et espagnols: «Nous ne sommes pas là pour profiter des Marocains, mais pour les faire profiter de nos produits». Et de préciser que la politique de la maison, celle qui a fait sa renommée dans le monde: «Nous nous engageons (IKEA Maroc) à réduire nos prix à l’avenir… Sur chaque marché dans le monde, nous avons des prix différents… Au Maroc, certains produits sont chers, d’autres le sont moins. Tout dépend des gammes… Ce sont les taxes douanières, la logistique, le coût des matières premières et le prix du dirham en dollar…», a-t-il conclu. Une manière polie de dire que tout le monde y trouvera son compte.
Ikea Maroc à Zenata, c’est finalement 27.000 m2, pour 8.000 produits (accessoires de cuisine, art de la table, luminaires, canapés, fauteuils, rangements, textiles, linge de maison, décoration, papeterie…). C’est aussi 400 employés, «tous en CDI, avec un salaire minimum de 4.000 DH, dont 10% d’emplois handicapés», a souligné Marino Maganto, mettant fin à la rumeur concernant l’existence d’un contrat ANAPEC. Il a aussi rappelé que c’est aussi un investissement à forte composante humaine puisque, d’abord, le groupe est intervenu auprès d’une école à Aïn Harouda pour la rénover et former les étudiants au recyclage et à la gestion durable de l’eau, précisément à composante durable. Ensuite, le magasin de Zenata comportera 5% d’éclairage en LED, avec la possibilité d’installation de panneaux solaires, des vitrages de haute performance, un système de compostage des déchets organiques et surtout les dernières technologies pour la gestion de toute l’infrastructure.
Le manager a précisé que l’ouverture au grand public est prévue dans les prochains jours, en attendant l’autorisation d’IKEA Suède qui devrait venir inspecter les infrastructures et leur opérationnalité en termes de sécurité et de systèmes de gestion, essentiellement.
Lors de la visite du magasin, trois appartements (de 55 mètres, 36 mètres et 27 mètres) étaient exposés. Ils prouvent que même les petites surfaces peuvent être bien agencées, avec tout le confort qu’il faudrait. A souligner qu’IKEA Maroc est identique au concept de tous les magasins IKEA de par le monde (376 magasins dans 48 pays). Sauf que l’inauguration prévue le mardi 29 septembre a été annulée. Pour les autorités, le centre commercial de la société IKEA ne dispose pas de certificat de conformité, lequel doit être délivré par la commune et les administrations concernées, ont annoncé, lundi 28 septembre, les autorités de la Wilaya de Casablanca.
Pour rappel, les échanges commerciaux entre les deux pays sont nettement favorables à la Suède: en 2012, le Maroc a importé pour 4,3 milliards de DH et a vendu pour 357 millions de DH.

IKEA au Maroc

IKEA s’implante aujourd’hui au Maroc à travers le groupe koweïtien Al Homaizi qui possède les droits d’exploitation de la marque au Koweït, en Jordanie et maintenant au Maroc. La marque IKEA au Maroc s’implantera à travers l’entité marocaine SYH Morocco, dont le PDG est Marino Maganto. L’enseigne suédoise IKEA appartient au groupe Inter Ikea Systems. Ce groupe est toujours contrôlé par la famille du fondateur de l’entreprise, le milliardaire suédois, Ingvar Kamprad, 89 ans.

Sahara: le Maroc réagit

Ce même lundi 28 septembre, à la primature, le chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, a tenu une réunion d’urgence avec neuf partis politiques issus de la majorité et de l’opposition. Le seul à point de l’ordre du jour, l’évolution de la position de la Suède concernant l’affaire du Sahara. Il a été alors décidé de réévaluer les intérêts de la Suède au Maroc. Car la coalition au pouvoir en Suède préparait un projet de loi qui sera soumis au vote pour reconnaître la prétendue république sahraouie.
Après les partis politiques, le chef de gouvernement a réuni les syndicats, toujours sur le même sujet. Pour les Marocains, l’intégrité territoriale reste une ligne rouge. A rappeler que, depuis 2012, l’opposition en Suède fait du forcing sur le gouvernement suédois qui a gardé une position conforme à celle de l’UE et de la communauté internationale. Mais depuis 2014, avec l’arrivée du nouveau gouvernement de Stefan Lofven (centre-gauche), celui-ci a récemment présenté un projet de loi visant à reconnaître la «rasd». Une délégation de neuf partis politiques doit se rendre en Suède où elle entend expliquer le dossier du Sahara, plaider les droits justes, légitimes et historiques du Maroc et défendre l’intégrité territoriale du pays.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Voyage… Ces jeunes qui bousculent les habitudes…

Diplôme en poche, nouveau boulot, les moins de 35 ans bousculent les habitudes et, surtout, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.