lundi 17 décembre 2018

Satellite Mohammed VI-B : Placé avec succès sur orbite (Vidéos)

Le lanceur léger Vega a placé “avec succès” sur orbite héliosynchrone, pour le compte du Maroc, le satellite d’observation de la Terre MOHAMMED VI – B, après avoir décollé mardi du Centre spatial guyanais (CSG) de Kourou à 22h42 heure locale(01H42 GMT), a indiqué Arianespace .

La séparation du satellite a eu lieu comme prévu un peu plus de 55 minutes après le décollage du lanceur.

Arrivé le 5 octobre dernier en Guyane à l’aéroport Félix Eboué de Matoury, le satellite MOHAMMED VI – B, d’une masse d’environ 1.108 kg au décollage, “servira notamment aux activités cartographiques et cadastrales, à l’aménagement du territoire, au suivi des activités agricoles, à la prévention et à la gestion des catastrophes naturelles, au suivi des évolutions environnementales et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral”, a indiqué Arianespace.

Ce satellite a rejoint en orbite son prédécesseur le satellite MOHAMMED VI – A, lancé par Arianespace à bord de Vega, le 7 novembre 2017. “MOHAMMED VI – B sera complémentaire du satellite MOHAMMED VI – A déjà opérationnel”, a noté un ingénieur ayant travaillé sur le projet.

Le satellite a été réalisé par le consortium Thales Alenia Space et Airbus pour le royaume du Maroc . Il s’agit du neuvième lancement pour Arianespace depuis le début de l’année en Guyane et du treizième lancement du lanceur léger Vega depuis le début de son exploitation en 2012, a encore indiqué Arianespace. C’est aussi le 13ème succès d’une mission de Vega en autant de lancements à partir de Kourou.

Arianespace prévoit deux autres lancements au service de l’observation de la Terre en décembre en Guyane : GEO-KOMPSAT-2A pour le KARI (Agence spatiale coréenne) sur Ariane 5 puis CSO-1 pour la Direction générale de l’armement (DGA) et le CNES avec Soyouz.

Avec AFP

Voir aussi

COP24 : Le stand du Maroc à Katowice dédié à la protection de l’environnement

La participation du Maroc à la 24ème conférence des parties signataires de la Convention-cadre de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.