dimanche 22 octobre 2017

Handicap au Maroc : Ils dénoncent la marginalisation

Marche handicap maroc

Lors d’une conférence de presse, le Mouvement SOS97/13, pour une loi garantissant la dignité des personnes en situation de handicap, a présenté, le 10 avril à Casablanca, son mémorandum sur le projet de loi cadre 97/13 pour la promotion des droits des personnes en situation de handicap.

Suite à l’adoption du projet de loi-cadre 97/13 relatif à la protection et à la promotion des droits des personnes en situation de handicap (PSH) par le Conseil de gouvernement (18 juin 2014), plusieurs associations et réseaux d’associations œuvrant dans ce domaine se sont constitués, le 15 juillet 2014, en un Mouvement s’organisant en tant que force de proposition, afin d’agir auprès des décideurs politiques. Son plaidoyer a pour vocation la promotion du plein exercice de tous les droits et libertés fondamentaux des PSH et ce, conformément aux dispositions de la Convention internationale des droits des personnes handicapées, aux principes de la Constitution marocaine de 2011 et à la revendication d’une stratégie claire concernant l’harmonisation des décrets d’application avec cette loi-cadre. L’objectif est d’élargir le débat entre les divers acteurs de la société marocaine intéressés par la question des droits des personnes en situation du handicap.

Le Mouvement espère, à travers cette initiative, présenter une analyse critique du projet de loi-cadre et des propositions pour la révision et l’amendement de celui-ci, afin de le rendre engageant pour l’Etat marocain et conforme aux engagements internationaux du Maroc et aux acquis constitutionnels.
A rappeler que le Mouvement SOS 97/13 est une coalition d’associations et de réseaux d’associations œuvrant pour la protection et la promotion des droits des personnes en situation de handicap. Il s’est constitué suite à l’adoption du projet de loi-cadre 97/13 par le Conseil de gouvernement. Sa mission est la mobilisation de l’opinion publique autour des revendications de la coalition, l’organisation et la facilitation de la participation des personnes en situation de handicap dans le processus de plaidoyer, le dialogue avec les acteurs politiques autour du projet de la loi-cadre 97/13 et la formulation de propositions d’amendement de ce projet.

Une reconnaissance

Le 30 mars 2015, Amina Slaoui, du Groupe AMH (Association Marocaine des Handicapés), est nommée entrepreneur social de l’année 2015 par la Fondation Schwab, organisatrice du Forum Economique Mondial. Une reconnaissance internationale qui va donner à l’entrepreneuriat social et au Groupe AMH un souffle immense. 31 entrepreneurs ont été sélectionnés, dont 5 en Afrique parmi lesquels Amina Slaoui qui est l’unique représentante du Maghreb. Au-delà du prestige, la vitrine mondiale offerte par le Forum Economique Mondial est aussi l’opportunité d’amplifier l’action menée jusqu’alors.
Le Prix attribué à la présidente du Groupe AMH doit permettre d’attirer de nouveaux partenariats et ainsi déployer de nouveaux établissements au Maroc. C’est aussi l’occasion de mobiliser des expertises et financements internationaux autour de projets de plus en plus innovants. L’association est invitée à participer aux réunions régionales du Forum Economique Mondial qui se tiendront en Jordanie du 21 au 24 mai 2015 (Sommet Régional du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord), en Chine en septembre (Réunion Annuelle des Nouveaux Champions) et enfin à Davos pour le Sommet mondial 2016.
Pour le Groupe AMH, cette nomination est une reconnaissance du travail accompli depuis 1992 pour l’inclusion des personnes en situation de handicap et de vulnérabilité dans la société marocaine. Restructuré sous forme de groupement associatif d’entrepreneuriat social en 2014, autour de 5 Pôles (Santé, Action sociale, Formation, Entreprise et Plaidoyer), le Groupe AMH clarifie son action et sa capacité d’intervention. L’organisation est un véritable exemple de dynamisme économique et social au sein d’un Maroc en marche.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Nizar Baraka : Nouveau chef de l’Istiqlal ?

Il y avait bien quelques mois que tous ceux que la vie politique au Maroc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.